Aller au contenu principal
Classement — Le 15 décembre 2017

Leader de l'année 2017 : Artelia construit l’avenir

“Passion et solutions”… Le groupe d’ingénierie indépendante Artelia ne cesse de croître en incarnant sa devise. Retour sur les performances d’un leader ancré en région grenobloise, avec Jacques Gaillard, coprésident, et Marc Giroussens, directeur général Eau et Environnement du groupe.

Jacques Gaillard, coprésident, et Marc Giroussens, directeur général Eau et Environnement © J-M. Blache

Quels ont été les faits générateurs de votre croissance, notamment en 2016 ?

Jacques Gaillard : Lors de la fusion entre Coteba et Sogreah en 2010, Artelia réunissait 2 300 collaborateurs pour 250 M€ de chiffre d’affaires. Sept ans plus tard, en intégrant le rapprochement d’Auxitec Ingénierie intervenu cette année (900 collaborateurs ; CA : 80 M€), l’entreprise a doublé de taille, avec près de 5 000 salariés et 520 M€ de chiffre d’affaires. L’un des éléments fondateurs de cette croissance est notre modèle actionnarial indépendant, très adapté aux métiers du conseil et de l’ingénierie. Chez Artelia, 96,7 % du capital est détenu par les managers et les collaborateurs, ce qui, à coup sûr, est un vecteur d’attractivité pour les talents, et de consolidation stratégique dans la durée. La seconde explication est notre montée en puissance sur des marchés porteurs, axés sur la place de l’homme dans son environnement – la façon de se loger, de se déplacer, avec quelles énergies, quelles relations à la planète… Nous intervenons au coeur de ces questions qui seront encore pleinement d’actualité dans le futur.

Et pourtant, le bâtiment n’était pas au plus fort ces dernières années…

JG : Si le logement a connu une période difficile, le bâtiment tertiaire, lui, n’a jamais faibli, impacté par un marché de renouvellement et de remise aux normes environnementales. De même, l’activité de transport et d’aménagement de la ville est très dynamique. Artelia est ainsi leader du groupement qui assure l’assistance à maîtrise d’ouvrage auprès de la Société du Grand Paris pour la réalisation, sur les 15 prochaines années, du projet de métro du “Grand Paris Express”. L’activité de l’ingénierie industrielle a elle aussi été très solide et se trouve confortée par l’arrivée d’Auxitec au sein du groupe.
Marc Giroussens : L’activité Eau et Environnement est indéniablement stimulée par les grands enjeux de gestion et maîtrise de la ressource : protection contre les inondations, lutte contre la sédimentation et l’érosion dues au changement climatique. Dans le monde, 800 millions d’êtres humains n’ont pas accès à l’énergie ni à l’eau potable, et les barrages constituent toujours des infrastructures stratégiques pour les pays émergents. Nous sommes aussi un acteur fort dans le développement des infrastructures pour les échanges maritimes et fluviaux, clé de voûte du commerce mondial. Depuis Échirolles, 500 collaborateurs, auxquels nous devons ajouter 200 à 300 personnes dans nos filiales internationales, opèrent sur ces métiers. Notre chiffre d’affaires est ainsi réalisé à 70 % en dehors de France.

Quels sont vos projets emblématiques ?

MG : Le président de la République a inauguré récemment le Louvre d’Abu Dhabi, dont les modèles de lutte contre les tempêtes et le changement climatique ont été réalisés par nos équipes. Le laboratoire d’hydraulique de Pont-de-Claix est également à l’origine du désensablement du Mont-Saint-Michel, du futur canal Seine-Nord Europe dont nous sommes maîtres d’œuvre. Nous concevons aussi le projet de canal d’Istanbul visant à désengorger le Bosphore et à doubler les capacités du trafic maritime entre la mer Noire et la mer de Marmara… Ce savoir-faire grenoblois s’appuie sur près de 100 ans d’expérience et d’activité dans ces métiers. Nous avons chaque année une vingtaine de chantiers actifs sur quatre continents.

Vous avez lancé un projet urbain qui réenracine plus encore vos activités à Grenoble. Pourquoi ?

MG : Nos laboratoires et plateformes d’essai, qui se situent dans le top 5 de ce qui existe en Europe, remontent à plus de 30 ans. Il était indispensable de remettre ces outils structurants au goût du jour. Pour garder notre leadership dans les études hydrauliques, nous disposerons à Échirolles d’un laboratoire de 6 000 m2, dans un nouveau centre international de recherche et d’innovation, et de bureaux rénovés pour nos 500 collaborateurs, ouverts sur la ville et l’écosystème d’innovation grenoblois.
JG : Notre groupe, spécialisé dans l’aménagement, expert en mixité et rénovation urbaines, se devait de s’appliquer à lui-même ses recommandations. Sur le foncier dont nous sommes propriétaires, nous avons donc souhaité travailler avec la Métropole et la commune d’Échirolles à un projet mixte de logements, commerces, activités économiques, portant sur une surface de 76 000 m2. Il s’agit de favoriser l’intégration d’Artelia au cœur de la ville. Pour ce projet à échéance 2021, nous projetons d’investir 25 M€ environ. C’est un investissement majeur, destiné à préparer nos 40 prochaines années à Grenoble !
E. Ballery

Infos clés

  • Groupe d’ingénierie indépendante issu en 2010 de la fusion de Coteba et Sogreah - Quatre métiers : le bâtiment, la ville et le transport, l’eau et l’environnement, l’industrie.
  • Effectif groupe : 4 000 fin 2016, 4 900 fin 2017.
  • CA 2016 : 439 M€, en croissance de +8,39 % par rapport à 2015, +25 % par rapport à 2013.
  • Part du CA à l’international : 30 % (44 % Europe, 20 % Afrique, 19 % Proche et Moyen-Orient, 13 % Asie, 4 % Amérique).
  • Capital détenu à 96,7 % par les salariés (500 managers actionnaires et 1 600 collaborateurs)
  • Coprésidents : Jacques Gaillard et Alain Bentéjac
  • Directeur général : Benoît Clocheret
  • Siège de l’activité Eau et Environnement : Échirolles
  • Directeur général : Marc Giroussens
  • Effectif local : 500 collaborateurs€

A savoir

  • Notre ambition à 2020 : faire partie du top 20 de l’ingénierie en Europe, avec 6 000 collaborateurs et 700 M€ de chiffre d’affaires

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner