Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 11 avril 2018

La pisciculture Charles Murgat privilégie la qualité

Plus ancienne pisciculture familiale de France, Charles Murgat prend soin de la ressource pour obtenir qualité et goût optimal des poissons, tout en respectant l’environnement.

Roman Murgat : comme un poisson dans l’eau ! © F. Ardito

Truites fario et arc-en-ciel, saumons de fontaine, ombles chevaliers… ces espèces de la pisciculture Murgat sont élevées dans l’eau des sources naturelles de l’Oron, aux propriétés exceptionnelles. “Nous sommes positionnés sur le haut de gamme, et notre ADN est la qualité du produit ! Nous veillons ainsi à maintenir un environnement favorable tout au long de l’élevage en respectant le rythme naturel des salmonidés : qualité d’eau idéale à température constante, courants propices aux mouvements, nourrissage maîtrisé…” détaille Roman Murgat, directeur général. À cette préoccupation du bien-être animal s’ajoute celle de la protection de l’environnement. Sur le premier bassin couvert mis en place avec un circuit fermé (nouveau mode d’élevage amené à être étendu), une centrale solaire est par exemple installée. Elle alimente l’entreprise à énergie positive, tout comme le village de Beaufort. Innover pour améliorer l’élevage La production annuelle de 700 tonnes de poissons entiers ou transformés est commercialisée à 60 % pour le marché de gros, puis auprès d’autres pisciculteurs, restaurateurs et poissonneries traditionnelles majoritairement en Rhône-Alpes, et via la vente directe.

Seul sélectionneur de truites farios et d’ombles chevaliers en France, Charles Murgat, toujours à la recherche d’innovations, a développé un automate de nourrissage placé dans un petit train circulant sur rails autour des bassins, prochainement commercialisé auprès d’autres pisciculteurs. L’entreprise travaille enfin à être la première à concevoir des emballages biodégradables pour le transport des poissons.

A. Zylberberg

Infos clés

  • Aquaculture en eau douce
  • Date de création : 1898
  • 2 sites : Beaufort et Saint-Marcellin (conservation de géniteurs)
  • 27 personnes
  • CA 2017 : environ 4,4 M€

A savoir

  • Nous projetons de poursuivre l’installation de circuits fermés économisant l’eau pour une meilleure efficacité environnementale et énergétique.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner