Aller au contenu principal
Tourisme - Tourisme d’affaires - Accueil — Le 25 mai 2018

Tourisme d'affaires : jouez la carte de la proximité !

De nombreuses entreprises comptent sur les atouts de la capitale des Alpes pour leurs séminaires et événements. Quelles sont les dernières tendances dans ce domaine ? Quelles offres traditionnelles, ou insolites, positionnent Grenoble et sa région au cœur de la décision des organisateurs ?

© AdobeStock

La dernière étude annuelle de Coach Omnium, cabinet expert en tourisme et hôtellerie, sur les MICE (séminaires, congrès, incentive et événementiels) révèle une hausse des dépenses et une reprise de la demande des entreprises en 2017 (+ 3,8 % en France par rapport à 2016), sur le marché du tourisme d’affaires. Selon Coach Omnium, “les entreprises confirment qu’elles ont besoin de réunir leurs troupes dans des séminaires, événements et conventions, et que rien ne peut remplacer ces rencontres. Même pas la technologie”. L’étude souligne notamment le maintien des manifestations courtes et l’augmentation des journées d’étude.

Organiser soi-même et chez soi

Maîtrise des dépenses oblige, les entreprises cherchent à réduire les distances et les temps de transport, privilégiant la proximité. Frédéric Rochex, fondateur d’Insight-Outside (CA 2017 : 4,2 M€ ; 26 salariés, Meylan), relève même que “les sociétés organisent de plus en plus leurs événements dans leurs propres locaux”. À cette pratique s’ajoute celle mentionnée par Fred Dubois, gérant de SA Events (CA 2017 : 1,8 M€ ; 10 salariés, Échirolles) : “Certains clients bâtissent par eux-mêmes leur séminaire. Ils s’occupent de trouver un lieu d’accueil, un traiteur et des prestations sportives.” L’étude 2018 de Coach Omnium s’en fait l’écho, montrant que les hôtels sont moins demandés qu’il y a cinq ans comme lieux de réunion. “À vouloir tout organiser par elle-même, il n’est pas certain qu’au final l’entreprise s’y retrouve, met en garde Fred Dubois. C’est pour elle une perte de temps, donc de gains économiques, et l’assemblage de prestations diverses ne garantit pas toujours la cohérence de l’ensemble.”

Donner du sens à ses événements

Depuis 2010, on assiste par ailleurs à une suppression importante des activités dites périphériques, note Coach Omnium. “Les prestations de team building ne sont plus au cœur des séminaires, confirme Frédéric Rochex. Les sociétés sont à la recherche de sens. Les événements doivent être en lien avec le métier et procurer un effet levier pour leur business. Ils deviennent aussi de vrais outils managériaux.” Cette quête de sens se retrouve dans l’organisation de rencontres mettant en avant l’entreprise et les collaborateurs, et associant les clients et fournisseurs. Insight-Outside voit ainsi se multiplier les demandes pour l’organisation de journées portes ouvertes et d’anniversaires. Ces derniers représentent un bon outil de relation et fidélisation client. Une société comme Medtronic, au Pont-de-Claix, plutôt discrète jusque-là, a choisi l’agence de Meylan pour les 70 ans de son site isérois. Célébrer un anniversaire constitue un excellent moyen de se faire connaître, soigner sa marque employeur, tout en valorisant, en parallèle, ses collaborateurs. “Les anniversaires servent de prétexte pour rassembler toutes les parties prenantes de l’entreprise. Certaines invitent même les anciens salariés à la retraite, car ils font partie intégrante de leur histoire”, précisent Carine Morel et Yoann Para, cofondateurs, en 2016, d’Eve’n Concepts, une nouvelle agence implantée à Saint-Martin-d’Hères. Dans l’instauration de ce type de manifestation, la notion de remerciement à chacun prend une place importante.

L’humain d’abord

Se recentrer sur l’humain, faire passer des messages, connecter les collaborateurs entre eux, agir sur le bien-être des salariés, tels sont les enjeux actuels des séminaires et autres moments forts de la vie des entreprises. Depuis trois ans, Diverty Events (CA 2017 : 1,2 M€ ; 19 salariés, siège à Saint-Égrève) a développé un nouveau département dédié au serious play. “Cela est né à la fois d’un besoin de nos clients et de l’arrivée de la génération Y, demandeuse de ce type d’initiatives, explique la dirigeante Céline Cusset. Le serious play consiste à utiliser le jeu pour aborder des problématiques managériales, organisationnelles, relationnelles.” L’un de ceux imaginés par l’agence repose sur des constructions en Legos. L’objectif est de rompre avec des habitudes de pensées ou de faire émerger de nouvelles idées.

En matière de team building également, la tendance est aux jeux collaboratifs. “Nous proposons des activités où l’idée est d’avancer tous ensemble, de créer du lien”, explique Fred Dubois. L’objectif managérial n’est d’ailleurs jamais bien loin. “Nous développons des scénarios de résolution de problèmes. Par exemple, comment construire un pont sans vis ni boulons, à la manière de Léonard de Vinci ?” De son côté, Diverty Events a imaginé “the chain reaction”, un scénario où chaque équipe doit créer une partie d’un parcours qui s’imbriquera avec celle de l’équipe précédente et de la suivante. Si l’un des maillons ne fonctionne pas, la réaction en chaîne ne peut réussir. Un bon moyen d’appréhender la problématique du travail collaboratif au quotidien.

L’an dernier, Corys Tess a ainsi testé cette activité, avec 200 collaborateurs réunis au WTC. Moins ludiques ou festifs a priori qu’avant la crise, les séminaires et événements d’affaires n’en demeurent pas moins une nécessité afin de créer du lien et renforcer l’esprit d’équipe. Pour accomplir cette mission, ce ne sont pas les lieux d’accueil et les activités qui manquent sur Grenoble et sa région !

F. Combier

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner