Femme chef d'entreprise 2015 : Odile Allard, Fluoptics

14 décembre 2015
Issue d’une carrière informatique, c’est presque par hasard qu’Odile Allard a rejoint les biotechnologies. Cofondatrice de Fluoptics, elle a impulsé une stratégie à l’origine d’une croissance de 158,53 % en 2014. Portrait d’une dirigeante convaincue que les femmes ont beaucoup à apporter à la tête des entreprises.        
(© DR)
(© DR)

Vous n’étiez pas issue du secteur des biotechnologies, comment avez-vous réussi à vous imposer dans ce milieu ?
J’avais une vraie volonté de créer une entreprise innovante de haute technologie. Ma rencontre avec Philippe Rizo, ancien directeur de recherche d’un laboratoire du CEA-Léti, a été déterminante. Il m’a présenté ses travaux, j’ai découvert un nouveau monde. J’étais convaincue que créer une entreprise dans le secteur des biotechs allait dans le sens de l’histoire. Bien que ne connaissant pas ce domaine, je sentais que je pouvais apporter mes compétences en matière de business et je me suis lancée. J’ai effectué des choix stratégiques qui sont atypiques pour ce secteur. Ils ont permis à Fluoptics d’être là où elle en est aujourd’hui.

Le fait d’être une femme change-t-il votre façon de manager ?
Je suis profondément convaincue que les femmes par essence ont une approche différente de l’entreprise, même si je ne saurais pas précisément dire laquelle. Peut-être avons-nous un côté plus humain, avec un ego différent de celui des hommes... Mon grand regret est que nous ne soyons pas assez nombreuses à la tête des entreprises. Les femmes doivent oser entreprendre ! C’est d’ailleurs un message que je passe régulièrement lors de mes interventions dans les écoles, les universités.

Quels faits marquants ont permis cette forte croissance en 2014 et comment s’est déroulée 2015 ?
Le secteur de la santé est très réglementé et le temps de mise sur le marché est long. Nous avons obtenu les premiers certificats en 2013 et nous avons alors pu démarrer la commercialisation de nos solutions d’imagerie de fluorescence pour l’aide à la chirurgie. L’an dernier, Fluoptics a ouvert une filiale à Boston, aux États-Unis, et a signé avec un distributeur à Singapour. En 2015, nous avons étendu notre couverture commerciale en Europe  et opéré un vrai décollage de nos ventes auprès d’hôpitaux aux États-Unis. Nous visons désormais d’autres pays asiatiques.

Pour conclure, nous aimerions en savoir un peu plus sur vous…
Je suis originaire de La Mure et reste très attachée à la région matheysine. J’ai fait mes études à Grenoble et suis heureuse de pouvoir y travailler. Nous avons la chance de bénéficier d’un écosystème d’une grande richesse qui vient en appui aux start-up. En dehors de mon travail, j’entretiens une passion secrète : l’apiculture. Je détiens une dizaine de ruches et fabrique mon propre miel. Je participe au combat pour la préservation des abeilles, essentielle au maintien de la biodiversité. F. Combier

Fluoptics
- Imagerie de fluorescence pour l’aide à la chirurgie
- Grenoble
- 19 salariés
- CA 2014 : 1,06 M€ (+ 158,53 % par rapport à 2013)
- Part à l’export : 81,13 %


 
 Agenda
Evenement
 
Recherche
article
 
Palmarès entreprises
 
Abonnement
papier/web

  Suivez-nous sur :
 

Fil d'info

  • 30.08 - Campagne bouclée pour Voxity  >>

    Campagne bouclée pour Voxity

    30 août 2016

    L’éditeur grenoblois de solutions de téléphonie sur Internet a mené, en juin, une campagne de financement participatif sur la plateforme Raizers. Voxity (CA 2016 : 600 K€ environ) espérait lever 150 K€, elle a obtenu 171 K€. Elle a, par ailleurs, sollicité un financement BPI pour atteindre un financement total de 300.000€. Ces fonds lui serviront à démarrer un nouveau cycle de R&D, à couvrir les efforts commerciaux, le marketing et la communication. Deux postes ont été créés grâce à cette levée de fonds, ce qui porte les effectifs à neuf collaborateurs. La société envisage de recruter une dizaine de personnes dans les deux prochaines années. Son chiffre d’affaire est en progression de 40 % par an depuis deux ans. Son objectif est d'atteindre 1M€ en 2017. 

     

  • 30.08 - Une bourse French Tech pour Apitrak  >>

    Une bourse French Tech pour Apitrak

    30 août 2016

    Apitrak , start-up meylanaise spécialisée dans la géolocalisation indoor du matériel médical, obtient le soutient de Bpifrance. Elle a reçu en effet une bourse French Tech, un dispositif destiné aux jeunes entreprises innovantes à fort potentiel de croissance. Hébergée au Tarmac, Apitrak a été fondée par Vincent Lê et Olivier Meunier.

     

  • 29.08 - Studylink, le prêt étudiant participatif  >>

    Studylink, le prêt étudiant participatif

    29 août 2016

    Fondée par deux diplômés de Grenoble Ecole de Management, Jérémy Ruet et Julien Salinas, Studylink est la première plateforme de prêt étudiant participatif en France. A mi-chemin entre le réseau social et le site de financement, elle permet à des particuliers de prêter de l’argent, avec ou sans intérêts, à toute personne en formation (initiale ou continue). La plateforme encourage, par ailleurs, le dialogue entre le prêteur et l’emprunteur via de nombreux outils. Ce service crée une vraie alternative au financement classique. Lancé officiellement le 27 juin, Studylink a déjà permis à plusieurs étudiants de boucler leurs campagnes pour des montants allant de 1 000€ à 34 000€. La société est actuellement incubée à GEM.

     

     

  • 29.08 - Orange Fab France accompagne cinq start-up locales  >>

    Orange Fab France accompagne cinq start-up locales

    © Fotolia
    © Fotolia
    29 août 2016

    A l’issue de la journée Open Innovation by Orange* qui s’est déroulée fin juin à Grenoble, cinq start-up ont été retenues pour intégrer l'accélérateur de start-up Orange Fab France



     

     

    Il s’agit de : 

    • Gulplug (Grenoble) qui conçoit des systèmes de connexion magnétiques,
    •  
    • Squadata (Lyon), spécialiste en data marketing,
    •  
    • Wyres (Echirolles), inventeur d’une nouvelle solution de géolocalisation indoor,
    •  
    • Abeeway (Meylan), spécialiste des systèmes de géolocalisation embarqués à grande autonomie,
    •  
    • Elqui (Grenoble), à l’origine d’une solution révolutionnaire de transfert de fichiers. 

    Cette première sélection a été déterminée par trois critères principaux : être implanté en région Rhône-Alpes, avoir conçu un produit ou service en lien avec les nouvelles technologies et avoir besoin d’un soutien pour accompagner sa commercialisation.
     

    *Journée organisé par Orange et les acteurs du territoire engagés dans le développement du numérique : Minalogic, Clust’R Numérique, Digital Grenoble, Lyon French Tech.

     

     

  • 23.08 - Technidata recherche des ingénieurs  >>

    Technidata recherche des ingénieurs

    23 août 2016

    Technidata , acteur majeur dans le domaine des logiciels de gestion pour les laboratoires d'analyses médicales et les Centres de Ressources Biologiques, recrute plusieurs ingénieurs en CDI à Montbonnot. La société recherche également un responsable documentation, un marketing manager ainsi qu’un alternant assistant marketing et commercial.

     

    Voir les postes


Elles recrutent

  • 23.08 - Technidata recherche des ingénieurs  >>

    Technidata recherche des ingénieurs

    23 août 2016

    Technidata , acteur majeur dans le domaine des logiciels de gestion pour les laboratoires d'analyses médicales et les Centres de Ressources Biologiques, recrute plusieurs ingénieurs en CDI à Montbonnot. La société recherche également un responsable documentation, un marketing manager ainsi qu’un alternant assistant marketing et commercial.

     

    Voir les postes

  • 22.08 - 14 septembre : Forum Connect PME STMicroelectronics  >>

    14 septembre : Forum Connect PME STMicroelectronics

    22 août 2016

    Le Forum Connect PME est destiné aux PME de la région et aux alternants-stagiaires de STMicroelectronics Grenoble–Crolles dont les contrats se terminent en 2016. Il se tiendra le mercredi 14 septembre, de 9h à 18h à STMicroelectronics Crolles.

  • 21.07 - Les métiers du sport recrutent en station  >>

    Les métiers du sport recrutent en station

    21 juillet 2016
    Le CNPC, Ecole Supérieure de Commerce du Sport, lance une campagne de recrutement pour la rentrée 2016. Plus de 800 postes sont à pourvoir pour l’hiver 2016-2017 au sein des magasins de sport de montagne. Cinq forums de recrutement sont organisés dont un en région grenobloise le 27 septembre. Ils sont l’occasion pour de nombreux jeunes de rencontrer les employeurs, de trouver un poste de vendeur technicien ski ou de vendeur textile & accessoires hiver et d’acquérir une  véritable qualification dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. 
    Le forum du 27 septembre se tient au Prisme de Seyssins, 89, avenue de Grenoble 38180 Seyssins, Informations et inscriptions : c-degout@cnpc.fr / 04 76 48 81 53
     
     
  • 28.05 - Recrutement chez Viveris  >>

    Recrutement chez Viveris

    28 mai 2016

    Goupe de conseil et d’ingénierie informatique, Viveris recrute plusieurs ingénieurs spécialisés JAVA et logiciel embarqué notamment, en région Rhône-Alpes et à Grenoble (Saint-Egrève) en particulier. Viveris se positionne sur l’ingénierie des systèmes d’information et l’ingénierie industrielle et technique. Le groupe recrute 80% de jeunes diplômés, issus de formation informatique, mais aussi de toute formation scientifique, universitaire ou ingénieurs, de niveau Bac + 5.

     

  • 27.05 - Prime Embauche PME : plus de 4000 demandes en 4 mois  >>

    Prime Embauche PME : plus de 4000 demandes en 4 mois

    27 mai 2016

    En Isère, depuis le début de l’année, 4 374 demandes d’aides à l’embauche pour les TPE-PME ont été enregistrées (au 4 mai 2016). Les secteurs d’activité ayant le plus eu recours à cette mesure sont la restauration, l’action sociale sans hébergement en faveur des personnes âgées, les travaux de finition, les transports routiers de fret et déménagements. La majeure partie des demandes concerne des entreprises de moins de 50 salariés et 67 % des recrutements effectués via ce dispositif sont réalisés en CDI.  

     

 

A lire en septembre


L'interview de Philippe Badaroux, président du Cluster Lumière.

 
Découvrez notre supplément Journées portes ouvertes entreprises

 

 
Abonnez-vous à la version numérique
 
 


Vidéo à la une