Skip to main content
Présences Grenoble
A table — Le 10 October 2023

Montebello, profumo d’Italia

Une cuisine et une atmosphère « al dente », comme on les aime.

Julie et Adrien Suszylo : Italia viva… © J.-M. Blache

Montebello : cela sent sa victoire napoléonienne et rappelle naturellement la mémorable pâtée donnée par Lannes aux Autrichiens. Mais si Julie et Adrien Suszylo ont choisi la ville comme enseigne de leur restaurant, c’est moins pour des raisons historiques que géographiques ; ils voulaient avant tout ancrer leur table dans un pays qui les relie à leurs origines. Montebello, pour eux, ce n’est en effet pas la cité lombarde dont Lannes devint le duc victorieux, mais un petit village d’Emilie-Romagne, dont la photo trône sur le comptoir du bar, où se trouvent la maison familiale et toutes leurs attaches. Car c’est là, auprès de mammas solidement arrimées à leur fourneau, que le frère et la sœur ont passé leur enfance et appris la gastronomie comme première langue. Cela a décidé de leur avenir, lui allant se former dans une école hôtelière, elle s’activant à répéter les recettes apprises, et tous deux choisissant, le moment venu, de mettre en commun leur passion en ouvrant ce Montebello au printemps 2022. Et réussissant à en faire, en moins de deux ans, un de ces endroits « in » du centre-ville, plein en permanence, où se côtoient commerçants, cadres cravatés, jeunes filles venues entre copines, touristes de passage, et tous autres amateurs de bonnes tables et d’atmosphères sympas.

© J.-M. Blache
© J.-M. Blache

 

Bonnes pâtes…

Car on y mange bien, dans un cadre qui, à lui seul, vous met en situation : un mur à la décoration patchwork, où se mêlent images pieuses, gravures anciennes, photos de mariage ; une longue banquette servant de petites tables rapprochées ; des chaises hautes pour manger au comptoir ; d’autres tables, en bois, ici et là, dont une table d’hôte qui accueille les convives au hasard du voisinage ; le brouhaha des conversations et la musique en fond sonore ; et, par temps clément, une terrasse plus calme sur la petite rue Saint-Joseph. À la carte, qui change quatre fois par an, selon les légumes, les fruits et les herbes qu’apportent les saisons, le choix est éclectique, ouvert à toutes les régions. Et si l’escalope est, forcément, milanaise, la pasta, qui règne en maître – fraîche, préparée maison, comme le pain et les gelati – peut être aussi bien d’Alba, avec les paccheri à la crème de truffe, que de Campagnie, où les mêmes paccheri se colorent aux tomates San Marzano. Pour garder une neutralité régionale parfaite, on a donc commencé par une maxi burrata des Pouilles, déversant sa pâte onctueuse sur un lit d’huile d’olive relevé de citron confit. Et l’on a poursuivi avec des tubetti de Modène, nappés de crème de parmesan et assortis d’une chiffonnade de jambon blanc truffé, sur un œuf mollet et des champignons frais. Après quoi, un affogato déversant son espresso sur une glace vanille constituait un dolce final idéal, prolongé par la touche vive d’un limoncello. Bello, bello… Montebello !

J. Serroy

Infos clés

Montebello 

1 rue Saint-Joseph, 38000 Grenoble.

Ouvert à midi du lundi au samedi, et le soir le jeudi et le vendredi. 

Réservation recommandée par téléphone : 04 76 95 26 57 

Lire Épicerie (très) fine...

Commentaires

Add new comment

Language
The comment language code.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
Email
Please enter your email address
Nom
Please enter your name
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner