Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 10 avril 2018

G.E.M. passe le cap de l’industrie 4.0

© F. Ardito

Angélique et Jean-Pierre Jsan ont connu les hauts et les bas de l’industrie. Tous deux ont repris la société de décolletage et mécanique générale G.E.M. (Groupement des entreprises mécaniques), à Voiron, en 2008. Un mois après survenait la chute de Lehman Brothers, aux États-Unis… “En quelques semaines, le retournement du marché automobile suscitait la perte de 50 % du chiffre d’affaires. Nous avons dû ramener l’effectif de 35 à 26. Cela a été douloureux, mais formateur !”, retrace Angélique Jsan. Depuis, l’entreprise s’est pleinement redressée (CA 2017 : 5,5 M€ ; 45 salariés), grâce à un redéploiement commercial, une stratégie de qualité de service, une forte automatisation qui lui permet d’être compétitive sur les marchés automobiles (50 % de l’activité).

La visibilité apportée par ses clients l’a incitée, en 2017, à décider d’un vaste programme d’investissement, de 5 M€ sur deux ans. “Nous passons le cap de l’industrie 4.0, avec des pièces et des interventions tracées de A à Z, de l’autofacturation dès que les pièces sont scannées chez le client”, commente Jean-Pierre Jsan. Cette modernisation permet aussi d’intégrer davantage de femmes et de jeunes dans l’effectif. “Nous essayons à notre niveau de promouvoir l’industrie. Un pays développé en a besoin pour faire tourner l’ensemble de son économie !”

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner