Aller au contenu principal

Fil d'infos

762 résultats correspondent à votre recherche
  • Loisirs 14 février 2019

    Une offre immobilière XXL aux 2 Alpes

    À 1 750 mètres d’altitude, le Village Club du Soleil des 2 Alpes a été inauguré avec le début de la saison de ski. Deuxième Village Club en Isère après Oz-en-Oisans...

    À 1 750 mètres d’altitude, le Village Club du Soleil des 2 Alpes a été inauguré avec le début de la saison de ski. Deuxième Village Club en Isère après Oz-en-Oisans (et 14e village de montagne pour le groupe), l’établissement est implanté sur plus de 11 000 m2 et comporte 239 chambres pour 635 lits. Il propose une offre tout compris incluant l’hébergement et la pension complète, l’accès gratuit aux piscines, et même un forfait de ski alpin et le prêt de matériel. L’établissement, qui illustre la volonté de la station de diversifier son offre immobilière, vise un classement 3 étoiles villages vacances et un chiffre d’affaires supérieur à 6 M€ pour son premier exercice.

  • Commerce 14 février 2019

    Ange s’implante à Saint-Martin-d’Hères

    à Saint-Martin-d’Hères Le réseau de boulangeries Ange a ouvert un nouveau point de vente de 100 m2, à Saint-Martin-d’Hères, à proximité du campus. Commercial durant...

    à Saint-Martin-d’Hères Le réseau de boulangeries Ange a ouvert un nouveau point de vente de 100 m2, à Saint-Martin-d’Hères, à proximité du campus. Commercial durant 15 ans dans le secteur des fruits et légumes, Bastien Tronel a souhaité ouvrir son propre commerce et devenir franchisé. Avec 124 implantations en France, dont dix en Auvergne-Rhône-Alpes, l’enseigne poursuit son développement. Ange a pour ambition de bouleverser les codes de la boulangerie traditionnelle en fabriquant ses produits (pains, pâtisseries, snacking) sur place, à la vue de la clientèle. Les points de vente disposent également d’un espace pour les pauses-déjeuner. L’Ange Café de Saint-Martin-d’Hères compte 24 places à l’intérieur et autant en terrasse. Il emploie 12 salariés.

  • Commerce 14 février 2019

    Le Pain des Cairns passe en Scop

    Fondée en 2014, la boulangerie Le Pain des Cairns, dans le quartier Saint-Bruno, à Grenoble, s’est transformée depuis cet été en Scop. Plus qu’une boulangerie...

    Fondée en 2014, la boulangerie Le Pain des Cairns, dans le quartier Saint-Bruno, à Grenoble, s’est transformée depuis cet été en Scop. Plus qu’une boulangerie traditionnelle, elle se veut un laboratoire social au sein duquel la gouvernance est partagée. “Elle repose sur le principe de l’intelligence collective”, explique Gilles Christin, ancien gérant et désormais premier lien de l’organisation. Les décisions se prennent collectivement, ce qui permet un engagement plus fort du personnel. Le Pain des Cairns compte sept associés.

  • Loisirs 14 février 2019

    L’aéroport Grenoble-Alpes Isère paré pour l’hiver

    Jusqu’en avril prochain, l’aéroport Grenoble-Alpes Isère dessert 19 destinations européennes, dont Londres, Édimbourg, Manchester, Varsovie et Stockholm. En plus des...

    Jusqu’en avril prochain, l’aéroport Grenoble-Alpes Isère dessert 19 destinations européennes, dont Londres, Édimbourg, Manchester, Varsovie et Stockholm. En plus des neuf compagnies aériennes régulières sur ces vols, une vingtaine de tours opérateurs ont programmé des vols charters, notamment en provenance du Royaume-Uni, des pays scandinaves et d’Israël. L’aéroport a recruté plus de 300 personnes sur la région, formées à l’accueil des passagers durant cette saison. Divers événements conviviaux ont aussi été programmés pour l’occasion.

  • Commerce 14 février 2019

    Les Délices de Margot enchantent les yeux et les papilles

    À la fois fromagerie, charcuterie et épicerie fine, Les Délices de Margot ont ouvert au pied des pistes de ski, à Corrençon-en- Vercors, il y a un an. À sa tête,...

    À la fois fromagerie, charcuterie et épicerie fine, Les Délices de Margot ont ouvert au pied des pistes de ski, à Corrençon-en- Vercors, il y a un an. À sa tête, Séverine Locatelli propose un large choix de produits du terroir : biscuits et soupes du Crétin des Alpes, chocolats Bonnat, pâtes à tartiner du Comptoir de Mathilde, bières de la Brasserie des Cuves, glaces et sorbets de La Tacoulienne, miels, confitures artisanales, jus de fruit, vins et fromages… Sur 80 m2, le point de vente est installé au sein d’une ancienne bâtisse familiale entièrement restaurée. Très lumineux, il a été conçu pour la mise en valeur des produits, autour d’un décor en bois et pierres apparentes. Séverine Locatelli emploie une salariée à l’année et une à deux autres personnes en saison.

  • Tourisme 14 février 2019

    L’Auberge du Sappey reprend du service

    Maria de Sousa Santos et son compagnon Pierre-Olivier Orlhant raniment la flamme des fourneaux de cet établissement au cœur du village, après six mois de sommeil....

    Maria de Sousa Santos et son compagnon Pierre-Olivier Orlhant raniment la flamme des fourneaux de cet établissement au cœur du village, après six mois de sommeil. Spécialités montagnardes et plats mijotés volontiers exotiques cohabitent au menu, concoctés à partir de produits bio, de saison et du terroir chartrousin. La cuisinière Maria, spécialisée dans les plats végétariens, sans gluten ni lactose, a déjà exercé dans plusieurs restaurants.

  • Commerce 14 février 2019

    Prix des commerces accessibles

    Organisé par Grenoble-Alpes Métropole en partenariat avec les chambres consulaires, par l’association Label Ville et les associations liées au handicap, le concours des...

    Organisé par Grenoble-Alpes Métropole en partenariat avec les chambres consulaires, par l’association Label Ville et les associations liées au handicap, le concours des commerces accessibles récompense les meilleures réalisations visant à améliorer l’accueil des personnes handicapées. Cinq lauréats ont été distingués. Le premier prix est revenu à Manon Virgone de l’institut de beauté Le 5e élément, à Vif. Ouvert en août 2018, il dispose notamment de cabines adaptées aux personnes en fauteuil et d’un local de plain-pied. Maryline Dumoutier, du salon de coiffure Casakitch, à Vizille, et Nicolas Colangelo de la Boucherie du Pavillon, à Champ-sur-Drac, ont reçu les deuxième et troisième prix. Le prix de l’investissement récompense l’épicerie Les Locavores, à Sassenage, tenue par Sandrine Truchet, et le prix de la créativité, l’atelier Prades, à Fontaine.

  • Commerce 14 février 2019

    Mozzafiato, premier bar à mozza de Grenoble

    Issu d’une famille de restaurateurs italiens et après plusieurs expériences dans des bars grenoblois, Anthony Moulin La Greca a ouvert fin août Mozzafiato, rue...

    Issu d’une famille de restaurateurs italiens et après plusieurs expériences dans des bars grenoblois, Anthony Moulin La Greca a ouvert fin août Mozzafiato, rue Auguste-Gaché, à Grenoble. Ce bar à mozzarella lui a été inspiré par un concept découvert il y a cinq ans à Palerme. À l’image des aperitivo italiens, Mozzafiato propose différentes assiettes autour du célèbre fromage et de ses déclinaisons (burrata, bufala, scamorza, ciambella), accompagnées de tomates et charcuterie en provenance directe d’Italie. Des assiettes conçues pour être partagées en soirée, à l’heure de l’apéritif, dans une ambiance conviviale, installés sur des tabourets hauts. Ouvert le midi également depuis novembre, le restaurant a enrichi sa carte d’un plat du jour à base de pâtes italiennes.

  • Services 12 février 2019

    Les nouvelles ambitions d’Happy Baby Box

    Axée depuis décembre 2016 sur la conception de coffrets cadeaux parents-bébé, la start-up grenobloise a augmenté son capital de 50 k€ auprès d’Antoine Bernard,...

    Axée depuis décembre 2016 sur la conception de coffrets cadeaux parents-bébé, la start-up grenobloise a augmenté son capital de 50 k€ auprès d’Antoine Bernard, dirigeant de CPC Entreprises, société de services spécialisée en direction financière externalisée. Ce dernier accompagne désormais Aude Elandaloussi, fondatrice d’Happy Baby Box, pour soutenir son déploiement dans une dizaine de villes françaises en complément de celles de Grenoble, Lyon et Paris. Elle souhaite aussi lever des fonds au 1er semestre 2019.

  • Start-up 12 février 2019

    (nineteen)2 surfe avec Sportair

    La start-up grenobloise (nineteen)2, leader du test produits dans le domaine des sports de glisse en montagne, a signé un partenariat avec Sportair, principal organisateur en...

    La start-up grenobloise (nineteen)2, leader du test produits dans le domaine des sports de glisse en montagne, a signé un partenariat avec Sportair, principal organisateur en France de salons professionnels pour l’industrie du sport. La société (CA 2017 : 97 k€), fondée en 2016 par Laurent Beauvisage, a conçu une application, Digital Test Center, permettant aux marques de recruter des testeurs, de sécuriser le prêt de matériel et de collecter les données des tests. Aujourd’hui, (nineteen)2 travaille avec des marques comme Rossignol, Dynastar, Columbia, Decathlon. Laurent Beauvisage souhaite désormais diversifier sa clientèle au-delà du ski en signant avec des marques de l’industrie du cycle.

  • Services 12 février 2019

    Waga Energy signe avec Veolia

    Depuis novembre, Waga Energy, en partenariat avec Veolia, a mis en place dans la commune de Saint-Palais (Cher) une unité de valorisation du biogaz issu du stockage de déchets...

    Depuis novembre, Waga Energy, en partenariat avec Veolia, a mis en place dans la commune de Saint-Palais (Cher) une unité de valorisation du biogaz issu du stockage de déchets non dangereux. Grâce à la technologie Wagabox, la start-up injecte du biométhane directement dans le réseau exploité par GRDF et alimente en énergie 3 000 habitants à proximité du site, tout en évitant l’émission de 4 000 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère. Pour Waga Energy, il s’agit d’une première collaboration avec Veolia, le leader mondial du traitement et de la valorisation des déchets. Cette installation représente pour la société de Meylan un investissement de 3,5 M€.

  • Services 12 février 2019

    Les nouvelles ambitions d’Happy Baby Box

    Axée depuis décembre 2016 sur la conception de coffrets cadeaux parents-bébé, la start-up grenobloise a augmenté son capital de 50 k€ auprès d’Antoine Bernard,...

    Axée depuis décembre 2016 sur la conception de coffrets cadeaux parents-bébé, la start-up grenobloise a augmenté son capital de 50 k€ auprès d’Antoine Bernard, dirigeant de CPC Entreprises, société de services spécialisée en direction financière externalisée. Ce dernier accompagne désormais Aude Elandaloussi, fondatrice d’Happy Baby Box, pour soutenir son déploiement dans une dizaine de villes françaises en complément de celles de Grenoble, Lyon et Paris. Elle souhaite aussi lever des fonds au 1er semestre 2019.

  • Services 12 février 2019

    France Atelier pilote les ateliers autos

    Lancé en octobre à Seyssinet-Pariset, France Atelier propose aux professionnels l’entretien et la réparation de véhicules, une solution en ligne pour mieux gérer leur...

    Lancé en octobre à Seyssinet-Pariset, France Atelier propose aux professionnels l’entretien et la réparation de véhicules, une solution en ligne pour mieux gérer leur atelier. L’idée de Mickaël Perrin, son fondateur, est d’externaliser la gestion et l’administration des ateliers pour permettre aux professionnels de se concentrer sur leur cœur de métier. France Atelier réunit plusieurs services : un e-shop spécialisé pour les commandes de consommables ou la location d’équipements ; des experts métiers pour des conseils sur les achats, la maintenance, les contrôles obligatoires… ; une solution financière ; une plateforme web pour la traçabilité et la gestion des achats et des services d’entretien. Mickaël Perrin ne cible pas seulement le secteur automobile. Il s’intéresse aussi aux véhicules industriels, et envisage de se déployer dans d’autres secteurs où l’outil de production nécessite de lourds investissements. France Atelier emploie 16 salariés. Une dizaine de recrutements sont prévus en 2019.

  • Industrie 11 février 2019

    Un prix pour le président de Sofradir et Ulis

    Jean-Louis Delepau, président de Sofradir et d’Ulis, a reçu le Chaptal du Comité des arts physiques 2018 pour l’ensemble de sa carrière, et plus particulièrement pour...

    Jean-Louis Delepau, président de Sofradir et d’Ulis, a reçu le Chaptal du Comité des arts physiques 2018 pour l’ensemble de sa carrière, et plus particulièrement pour l’essor qu’il a apporté à Ulis. Directeur général d’Ulis pendant 10 ans, il est devenu début 2018 président du groupe Sofradir et de ses filiales Ulis et Sofradir EC (États-Unis). Spécialisé dans la conception et fabrication de détecteurs infrarouges de haute qualité pour applications commerciales, spatiales et militaires, le groupe emploie 1 000 collaborateurs.

  • Services 11 février 2019

    AHA se renforce

    Quatre ans après son installation en Isère avec l’acquisition du cabinet Feyel & Associés, AHA Expertises et conseils rapproche ses deux bureaux de la région...

    Quatre ans après son installation en Isère avec l’acquisition du cabinet Feyel & Associés, AHA Expertises et conseils rapproche ses deux bureaux de la région grenobloise, implantés à Sassenage et Eybens. Le nouveau cabinet d’expertise comptable, situé à Eybens et dirigé par Jean-Pierre Feyel, compte 15 personnes. Il marque la volonté de l’entreprise de s’ancrer durablement sur le territoire grenoblois.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner