Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Aménagement — Le 5 novembre 2020

Le Crédit Agricole investit la Presqu’île

© Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Acteur majeur de la Presqu’île scientifique, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes continue d’innover sur la zone. Après avoir inauguré en 2018 son siège dans le secteur Oxford – “principalement pour son accessibilité en tramway, voiture, vélo et le transport par câble, qui jouxtera nos bâtiments en 2024” rappelle Catherine Chanthaboun, directrice du développement territorial – l’établissement bancaire s’apprête à recevoir à l’automne 2021 un nouveau bâtiment place Nelson-Mandela, financé conjointement avec la Caisse des Dépôts. L’imposant Y. Spot Partners, en arc de cercle, fera face au People Connect, à l’architecture similaire, dont les travaux débutent l’an prochain. Le Y. Spot jouxtera le Y. Spot Labs, le centre d’innovation ouverte du CEA, lancé en janvier dernier. Sur 9 500 m2, il proposera des bureaux à la location, des locaux du CEA et le Village by Crédit Agricole, “dédié à l’accompagnement d’une communauté d’industriels innovants et de start-up, sur 2 300 m2”, précise Catherine Chanthaboun. Quant à L’Atrium, bien visible depuis la place, il sera consacré à l’événementiel d’entreprise. “Les passants pourront voir qu’il y a de la vie sur la Presqu’île !”

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner