Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Services — Le 8 avril 2021

Privartys décuple son savoir-faire

Née en 2010 de la rencontre entre deux partenaires aux compétences complémentaires, la société Privartys a réussi à s’imposer dans l’univers de l’aménagement d’espaces de ventes et professionnels haut de gamme en France comme à l’étranger. Son spectre d’intervention s’est récemment élargi à la santé et aux résidences de luxe.

Alain Chamard et Nicolas Chabot, associés, et Jean-Michel Quezel, projet manager (au centre) © F. Ardito

Les boutiques Baccarat chez Harrods à Londres, Paris et Bordeaux, Bottega Veneta à Monte-Carlo et Cannes, Dolce & Gabbana à l’aéroport de Nice ou Stella McCartney aux Printemps et Galeries Lafayette à Paris figurent parmi les nombreuses réalisations de Privartys. Le cabinet d’ingénierie pour professionnels vient également d’achever le magasin Hermès à Lyon après un an de travaux. « Dès le début, nous avons opté pour un positionnement haut de gamme, étendu hors de l’Hexagone grâce aux enseignes internationales qui nous font confiance » commente Alain Chamard, dirigeant de Privartys. Une stratégie décidée dès l’origine de l’entreprise fondée avec Nicolas Chabot. Ce dernier s’occupe de la partie technique, tandis qu’Alain Chamard se consacre au management marketing et commercial.

Des compétences pluridisciplinaires

« Notre force est d’agir en tant qu’ensemblier, avec une équipe qualifiée dans les métiers de la construction et de la rénovation. Pour l’international, nous faisons appel à un réseau de prestataires de confiance. Dans tous les projets qui nous sont confiés, nous prenons en charge l’ensemble des étapes. Notre marque de fabrique : créer des espaces de vente attractifs avec le souci extrême du détail, de la qualité et du service client. » De plus, à la demande de Dufry, leader mondial de travel retail, Privartys est habilitée à concevoir et aménager des boutiques en aéroport qui nécessitent des solutions techniques compliquées, en raison des contraintes en zone Schengen. La société démarre actuellement une boutique Hermès à l’aéroport Charles-de-Gaulle, quand la plupart des acteurs du luxe diffèrent leurs projets.

Des diversifications prometteuses

« Nous pensons que ce savoir-faire éprouvé dans le retail est transposable dans la santé, exigeant aussi d’intervenir vite et bien en tenant compte de valeurs et contraintes. » Après des premiers pas fructueux dans ce secteur, le cabinet d’ingénierie a lancé il y a un an la filiale Privartys Santé. À son actif, la réalisation du Médipôle à Sillans, la maison de santé pluridisciplinaire de Moirans ou le centre de dialyse Agduc à Meylan. Enfin, Privartys voit exaucé l’un de ses vœux de départ consistant à viser une clientèle de particuliers haut de gamme : l’entreprise attaque le chantier d’un domaine hôtelier d’exception dans le golfe de Saint-Tropez. Une expérience qui la conforte dans le souhait de développer l’aménagement de belles résidences de luxe.

A. Zylberberg

Boutique Baccarat, chez Harrods à Londres © Privartys
Boutique Baccarat, chez Harrods à Londres © Privartys
Boutique Hermès à Lyon © Privartys
Boutique Hermès à Lyon © Privartys

 

 

Infos clés

  • Conseil en ingénierie
  • Voiron
  • 12 personnes
  • CA juin 2020 : 6 M€

A savoir

  • Nous avons su trouver et fidéliser des artisans performants, qui permettent de réaliser partout des projets singuliers et exigeants. 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner