Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 12 septembre 2017

Centre technologique de Constellium : 50 ans d’innovation

Spécialisé dans le développement et la fabrication de solutions aluminium innovantes, le Centre technologique C-Tec du groupe Constellium à Voreppe a marqué début juin les 50 ans de son activité.

Constellium
© F. Ardito

“L’innovation est au cœur de la stratégie de Constellium, car elle crée un avantage compétitif et de la valeur pour nos clients et nous-mêmes. En partenariat avec eux, nous innovons de manière continue pour que l’aluminium reste un matériau de choix, et le rôle du C-Tec est clé dans ce processus”, affirme Jean-Marc Germain, Pdg de Constellium. Ouvert en 1967, le centre mondial de R&D a intégré Alcan Engineered Products en 2003, devenu Constellium en 2011. Regroupant 235 collaborateurs d’une vingtaine de nationalités différentes, le C-Tec a déposé plus de 600 familles de brevets et marques commerciales en 50 ans, dont 179 sont toujours actifs. Il a contribué à consolider les positions de leader de Constellium dans la transformation de l’aluminium à travers le développement de produits et solutions à haute valeur ajoutée. Parmi ses innovations majeures, la technologie aluminium Airware ® destinée au marché aéronautique ou bien Securalex ®HS, nouvelle génération d’alliages et de solutions avancées pour le marché automobile.
A. Zylberberg
 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner