Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 7 octobre 2021

Emploi dans l’hébergement-restauration : une situation alarmante

© AdobeStock

La Dares a publié, en septembre, une étude sur l’évolution de l’emploi en France dans l’hébergement-restauration. Elle démontre la situation critique d’un secteur particulièrement touché par la crise sanitaire. Le taux de rotation de la main d’œuvre est habituellement très élevé dans ce domaine d’activité, puisqu’en moyenne un tiers des effectifs est renouvelé chaque année (soit 420 000 employés). Or, entre février 2020 et février 2021, seuls 213 000 salariés ont rejoint le secteur, contre 436 000 un an auparavant. Avec l’instauration du deuxième confinement, en novembre 2020, nombre de salariés, placés en activité partielle, se sont tournés vers une autre activité, avant de quitter définitivement l’hébergement-restauration. Au total, à l’été 2021, plus de 200 000 employés faisaient défaut à la profession. 

Mi-septembre, Pôle Emploi recense 3400 offres d’emploi dans le secteur en Isère. Selon une enquête réalisée en août par l’Umih 38 auprès de ses 680 adhérents, 52% d’entre eux recrutaient alors sur au moins un poste, et 32 % estimaient qu’il était aujourd’hui difficile voire très difficile (61%) de recruter.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner