Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 1 avril 2020

Linkyvet lève 550 k€

Fondée en 2018 à Grenoble par trois acteurs du marché vétérinaire, Damien et Emmanuel Verdillon, ainsi qu’Olivier Perroy, la start-up Linkyvet a lancé la première solution française de téléconsultation vétérinaire fin 2019. Elle lève aujourd’hui 550 k€ auprès de Kreaxi, spécialiste du financement des entreprises en amorçage en Région Auvergne-Rhône-Alpes, C2AD, l’outil de capital investissement des Crédits Agricoles Sud Rhône Alpes et des Savoie, ainsi que des business angels, principalement des vétérinaires. Ce renforcement de capital permettra à la jeune société de consolider son équipe, d’enrichir sa solution digitale avec de nouvelles fonctionnalités et d’accélérer son développement commercial. Basée sur une application de visio consultation et de tchat, Linkyvet offre un ensemble de services permettant aux propriétaires d’animaux de rester en contact avec leur vétérinaire. Le praticien peut ainsi assurer un suivi à distance et développer la médecine préventive. La France constitue le deuxième marché de santé animale au monde avec plus de 18 000 vétérinaires, un secteur qui génère un chiffre d’affaires de 3,5 Md€ par an. Pendant la crise du Coronavirus, Linkyvet a décidé de mettre à disposition son service gratuitement pour tous les vétérinaires de France.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner