Aller au contenu principal

Fil d'infos

1191 résultats correspondent à votre recherche
  • Ils font l'actu 5 octobre 2021

    Ronalpia recrute sa prochaine promotion

    L’incubateur Ronalpia lance un appel à projet pour recruter la nouvelle promotion de son programme Implantation sur quatre départements : la Drôme, l’Isère, la Loire et...

    L’incubateur Ronalpia lance un appel à projet pour recruter la nouvelle promotion de son programme Implantation sur quatre départements : la Drôme, l’Isère, la Loire et le Rhône. L'objectif de ce programme, lancé début 2021 en Isère en partenariat avec Invest in Grenoble Alps et Grenoble Alpes Métropole, est d'accompagner des entreprises déjà créées répondant à un besoin social ou environnemental peu ou pas couvert localement.

    Ronalpia leur propose une mise en relation avec les acteurs économiques et politiques locaux, un accès à un espace de coworking, un coaching personnalisé afin de les aider à développer leur business sur le territoire. Elles peuvent ainsi tester leur activité dans la région en vue d’une future installation.

    Depuis son arrivée à Grenoble en 2016, Ronalpia a accompagné 40 entreprises sociales, dont cinq via le récent programme Implantation (Bim Bam Job, Corecylage, Solivet, Merci René, Football Ecologie France). Elle souhaiterait en accueillir cinq autres. 
    Les candidatures pour intégrer le programme d’accompagnement à l’implantation sont ouvertes jusqu’au 2 novembre. 

    A noter que, le 7 octobre, Ronalpia organise les Rencontres Grenoble Alpes de l'ESS au Stade des Alpes. De nombreuses entreprises sociales seront présentes.
     

  • Aménagement 5 octobre 2021

    8000 modules photovoltaïques

    8 000 : c’est le nombre de modules photovoltaïques installés sur l’ancienne décharge du site écologique de La Buisse. Ils permettront de produire 3,3 GW/an, soit...

    8 000 : c’est le nombre de modules photovoltaïques installés sur l’ancienne décharge du site écologique de La Buisse. Ils permettront de produire 3,3 GW/an, soit l’équivalent de la consommation moyenne d’électricité de 700 foyers. Le parc photovoltaïque a été inauguré le 27 septembre dernier. Le projet a nécessité un investissement de 2,3 M€.
     

  • Ils font l'actu 10 septembre 2021

    Lancement des candidatures aux Trophées Rotary de la création d’entreprise 

    Pour valoriser et soutenir la création d'entreprises et les créateurs en Isère, les clubs Rotary de Grenoble, en partenariat avec la CIC Lyonnaise de Banque, Mazars, le...

    Pour valoriser et soutenir la création d'entreprises et les créateurs en Isère, les clubs Rotary de Grenoble, en partenariat avec la CIC Lyonnaise de Banque, Mazars, le cabinet Lonjon et associés, et Swiss Life, lancent la 19e édition des Trophées Rotary de la création d'entreprises.

    Ouverts aux jeunes entrepreneurs, porteurs de projet ou de reprise, implantés en Isère, ces Trophées tiennent compte de la viabilité globale du projet, de son caractère innovant, de ses impacts économiques et sociaux ainsi que du parcours et de la crédibilité du ou des créateurs. 

    Les candidats peuvent déposer leur dossier jusqu’au 15 octobre minuit

    Outre une récompense financière, les trois lauréats bénéficieront d’un reportage vidéo sur leur activité et d’un accompagnement juridique et/ou fiscal.

  • Innovation 9 septembre 2021

    Appel à projet Cluster Montagne Labs

    Le Cluster Montagne lance son deuxième appel à projet à destination des associations, professionnels, entreprises et start-up françaises, porteurs d’innovations...

    Le Cluster Montagne lance son deuxième appel à projet à destination des associations, professionnels, entreprises et start-up françaises, porteurs d’innovations individuelles ou collaboratives (en partenariat avec des TPE-PME, universités/laboratoires, territoires…), répondant aux enjeux des territoires de montagne

    Les projets doivent répondre à l’un de ses sept critères : 

    • La durabilité : optimisation et sobriété des consommations d’énergies, de ressources naturelles, de foncier… 
    • La sécurité : protection des professionnels, des habitants, des touristes en montagne. Amélioration de la résilience des territoires de montagne face aux risques naturels… Sécurité sanitaire des clients. 
    • La performance des équipements et des infrastructures : augmentation de la durée de vie, diminution des pertes, identification de nouveaux usages, amélioration de la modularité, allègement des matériaux… 
    • Le ludisme et l’attractivité : adaptation aux nouveaux besoins et attentes en termes d’activités, de tourisme expérientiel, de scénarisation… 
    • L’accessibilité : amélioration de l’accès aux activités de montagne (confort, design, facilité…), optimisation des déplacements… 
    • La concertation : décloisonnement et diversification des activités, recherche de nouvelles clientèles, outils de médiation et d’animation… 
    • L’interactivité : optimisation de la gestion, du partage de l’information, intégration des TIC pour plus de connectivité, de lien social…

    Les initiatives doivent être en phase de faisabilité, de développement ou de test, présenter un caractère innovant et un potentiel de développement commercial en France et à l’international, être en mesure de s’inscrire dans une démarche de développement durable et être réalisé sur une période maximale de trois ans à compter du dépôt de dossier. 

    Les lauréats, labellisés « Cluster Montagne Labs », remporteront un accompagnement d’un an au cours duquel ils auront l’opportunité de tester concrètement leur solution sur un terrain d’expérimentation. Ils bénéficieront de l’appui d’un parrain et d’une valorisation médiatique auprès des acteurs de la filière.

    Les dossiers de candidature sont à déposer au plus tard le 1er octobre

  • Ils font l'actu 6 septembre 2021

    La Software République lance le « Mobility 4.0 Challenge »

    Atos, Dassault Systèmes, Orange, Renault Group, STMicroelectronics et Thales, à l’origine de la création de la Software République, organisent un concours d’open...

    Atos, Dassault Systèmes, Orange, Renault Group, STMicroelectronics et Thales, à l’origine de la création de la Software République, organisent un concours d’open innovation autour de la mobilité de demain. Lancé aujourd’hui, il est ouvert aux start-up, entrepreneurs, PME, instituts de recherche, universitaires et à toute personne souhaitant devenir acteur d’une nouvelle mobilité européenne.

    Les six entreprises européennes de la Software République mettent à disposition des données, leurs outils techniques, des plateformes de prototypage hardware et software, leurs connaissances et leurs expertises, afin de permettre aux candidats de créer des cas d'usage disruptifs, créateurs de valeur au service de la mobilité en Europe.

    Le concours est organisé autour de cinq thématiques au choix : 
    - Amélioration de l’expérience utilisateur liée au véhicule électrique
    - Accessibilité multimodale
    - Transport Intelligent
    - Cybersécurité
    - et une thématique libre.

    Les lauréats seront incubés au sein de la Software République avec un accès privilégié à des équipements de R&D. En plus d’une offre potentielle de débouchés industriels, ils pourront bénéficier d’une exposition médiatique sur un salon technologique de renommée internationale et d’une mise à disposition de locaux dans l’un des sites des partenaires de la Software République.

    Date limite de dépôt des dossiers : le 13 octobre 2021.

    En savoir plus  

  • Ils font l'actu 1 septembre 2021

    Danièle Chavant réélue à la tête de l'Umih 38

    À la tête de l’Umih 38 (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de l’Isère) depuis 2018 et propriétaire de l’hôtel-restaurant Chavant à Bresson,...

    À la tête de l’Umih 38 (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de l’Isère) depuis 2018 et propriétaire de l’hôtel-restaurant Chavant à Bresson, Danièle Chavant a été réélue, le 15 juin, à la présidence de l’organisation professionnelle pour quatre ans. À ses côtés, en tant que vice-présidents, Laurent Gras (Chez le Pèr’Gras, Grenoble) et Michel Bellet (Au Coq en velours, Aoste).

  • Ils font l'actu 1 septembre 2021

    Des changements chez Schneider Electric

    Présidente de Schneider Electric France depuis 2017, Christel Heydemann a été nommée directrice générale Europe de Schneider Electric le 1er mai dernier. Laurent Bataille...

    Présidente de Schneider Electric France depuis 2017, Christel Heydemann a été nommée directrice générale Europe de Schneider Electric le 1er mai dernier. Laurent Bataille a pris sa succession à la tête de Schneider Electric France le 1er juillet. Ce dernier a rejoint le groupe en 2004 au sein de la direction de la stratégie et des acquisitions. Il était directeur général Digital Energy depuis janvier 2019.

  • Ils font l'actu 1 septembre 2021

    Claire Chanterelle, nouvelle directrice d'Inovallée

    Après trois mois en tant que directrice générale par intérim d’Inovallée, Claire Chanterelle a été confirmée dans ses fonctions le 17 juin dernier. Bras droit...

    Après trois mois en tant que directrice générale par intérim d’Inovallée, Claire Chanterelle a été confirmée dans ses fonctions le 17 juin dernier. Bras droit d’Annie Soufi, elle a occupé de nombreuses fonctions, notamment comme responsable communication ou chef de projet, avant de prendre la direction du Tarmac, l’incubateur d’Inovallée, en 2013.

  • Ils font l'actu 1 septembre 2021

    Nouveau Directeur général à Minatec Entreprises

    Pierre-Édouard Cardinal a remplacé, en juin, Alain Ramberti au poste de directeur général de Minatec Entreprises. Plateforme de valorisation industrielle, la SEM Minatec...

    Pierre-Édouard Cardinal a remplacé, en juin, Alain Ramberti au poste de directeur général de Minatec Entreprises. Plateforme de valorisation industrielle, la SEM Minatec Entreprises gère les bâtiments haute technologie, BHT1 et BHT2, accueillant des start-up en phase de croissance, des laboratoires communs et des équipes de R&D de groupes industriels. Les équipes planchent actuellement sur le calendrier pour la construction d’un troisième bâtiment, BHT3.

  • Ils font l'actu 1 septembre 2021

    Romain Gentil président de la coopérative French Tech in the Alps-Grenoble

    Succédant à Éric Pierrel, Romain Gentil a été élu, le 22 juin, président de la coopérative French Tech in the Alps-Grenoble. Cofondateur de Wizbii, la société...

    Succédant à Éric Pierrel, Romain Gentil a été élu, le 22 juin, président de la coopérative French Tech in the Alps-Grenoble. Cofondateur de Wizbii, la société grenobloise lancée en 2009 qui se consacre à l’emploi et l’accompagnement des jeunes, Romain Gentil est un passionné d’entrepreneuriat. Il a présidé la Jeune Chambre économique de Grenoble et s’est impliqué dans des associations telles que le Réseau Entreprendre Isère.

  • Commerce 31 août 2021

    Caldo Torréfaction livre l’Isère en express

    Depuis trois ans, Denis Lantelme a repris l’activité d’artisan torréfacteur, Caldo Torréfaction. Basé à Pierre-Châtel, en Matheysine, il vend principalement dans...

    Depuis trois ans, Denis Lantelme a repris l’activité d’artisan torréfacteur, Caldo Torréfaction. Basé à Pierre-Châtel, en Matheysine, il vend principalement dans l’ensemble du département isérois. Avec près d’un tiers de son activité dédiée aux entreprises, Caldo est rodé dans la livraison en flux tendu dans des délais très courts « afin de préserver l’arôme du café et livrer un café fraîchement torréfié », explique son épouse Gaëlle Lantelme, également impliquée dans l’aventure. Le torréfacteur est présent dans les boutiques de producteurs et d’artisans, dans la grande distribution ainsi que sur six marchés. Denis Lantelme a sélectionné deux cafés : un arabica du Brésil et un robusta du Vietnam à partir de plusieurs négociants. Il propose trois mélanges arabica/robusta avec le caldo (50-50 %), le dolce (75-25%), le forte (25-75%).

  • Services 30 août 2021

    Eriadilos rend la communication accessible

    Eriadilos est un collectif solidaire de freelances, né en mai 2021, à Grenoble, à l’initiative de Ninon Thomas, chargée de communication et graphiste. Partant du constat...

    Eriadilos est un collectif solidaire de freelances, né en mai 2021, à Grenoble, à l’initiative de Ninon Thomas, chargée de communication et graphiste. Partant du constat que nombre de TPE et associations délaissaient leur stratégie de communication par manque de moyens, la jeune femme a imaginé Eriadilos, une structure basée sur le concept solidaire de paiement libre. Chaque client a la possibilité de payer une partie de la prestation avec des biens ou services.

    L’objectif d’Eriadilos est de sensibiliser des petites structures à l’importance de la mise en place d’une communication cohérente, unique, en lien avec leurs valeurs, tout en faisant mieux connaître le concept de paiement par compensation.

    Basé à Grenoble, le collectif compte pour l’heure sept membres, tous professionnels de la communication. 

  • Commerce 27 août 2021

    Exposition steampunk chez Optique Moreau

    Optique Moreau, rue de Stalingrad à Grenoble, propose, du 14 septembre au 30 octobre, une exposition des créations de Gérard Monin sur le thème du steampunk. À la retraite,...

    Optique Moreau, rue de Stalingrad à Grenoble, propose, du 14 septembre au 30 octobre, une exposition des créations de Gérard Monin sur le thème du steampunk. À la retraite, Gérard Monin, artiste amateur, détourne les objets du quotidien ou crée de toutes pièces des œuvres dans le style steampunk, ce courant artistique inspiré de la science-fiction et de la révolution industrielle. Séduite par sa démarche, Stéphanie Moreau, gérante d'Optique Moreau, a eu envie de mettre en valeur ses créations. Une façon originale aussi d’animer ses vitrines.
     

  • Ils font l'actu 26 juillet 2021

    eBike Labs lève 1 M€

    1 M€ : c’est le montant levé par eBike Labs grâce à une campagne de crowdfunding sur la plateforme Wiseed, auprès de business angels et via une subvention de...

    1 M€ : c’est le montant levé par eBike Labs grâce à une campagne de crowdfunding sur la plateforme Wiseed, auprès de business angels et via une subvention de l’Ademe.

    La société grenobloise a développé une intelligence artificielle qui s’intègre au cœur des vélos électriques, afin de limiter les freins autant pour le particulier (prix d’achat) que pour les collectivités (vol et coût de maintenance). Cette technologie est capable de détecter le vol et d’immobiliser le vélo, d’adapter automatiquement l’assistance en fonction du pédalage du cycliste, de faire un diagnostic à distance des composants électroniques, de détecter une panne.

    La levée de fonds permettra à eBikeLabs (15 salariés) d’industrialiser sa solution avec son partenaire STMicroelectronics et de la déployer auprès de concepteurs de vélos en 2023.

  • Ils font l'actu 26 juillet 2021

    L’Idex confirmé pour l’Université Grenoble Alpes

    La labellisation, confirmée le 30 juin dernier, marque la reconnaissance de la qualité de l’enseignement et de la recherche de l’UGA. Depuis 2020, l’université, qui...

    La labellisation, confirmée le 30 juin dernier, marque la reconnaissance de la qualité de l’enseignement et de la recherche de l’UGA. Depuis 2020, l’université, qui accueille 55 000 étudiants, intègre Grenoble INP, Sciences Po Grenoble et l’école d’architecture Ensag. Le CEA, le CNRS, l’Inria et l’Inserm sont associés encore plus étroitement afin de développer une politique commune en recherche et valorisation à l’échelle internationale. L’UGA contribue plus que jamais à l’écosystème grenoblois et bien au-delà. Une récente étude révèle qu’en 2019 elle générait une valeur ajoutée brute de 2,4 Md€ et 23 200 emplois dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner