Aller au contenu principal

Fil d'infos

1286 résultats correspondent à votre recherche
  • Commerce 2 mai 2022

    Lireka, la “petite” librairie en ligne qui voit grand

    Après la reprise, en 2020, de l’emblématique librairie grenobloise Arthaud, Lireka avait lancé, en septembre dernier, un service en ligne. Face à une demande croissante,...

    Après la reprise, en 2020, de l’emblématique librairie grenobloise Arthaud, Lireka avait lancé, en septembre dernier, un service en ligne. Face à une demande croissante, les locaux exigus de la rue Jean-Jacques Rousseau ne suffisaient plus. La société change de dimension et ouvre un entrepôt de 400 m2 rue des Alliés, à Grenoble. Une surface qui lui permettra de proposer bientôt un catalogue de 100 000 références de titres. Lireka traite aujourd’hui 300 commandes par jour, livrées dans le monde entier, un nombre qui pourrait doubler d’ici la fin de l’année. Les effectifs devraient également suivre, passant de 10 à 17 employés sur le site des Alliés.

  • Ils font l'actu 15 avril 2022

    12 sociétés iséroises engagées dans la Convention des Entreprises pour le Climat

    Grenoble Ecole de Management accueillait, le 31 mars, 12 sociétés iséroises engagées à ses côtés dans la Convention des Entreprises pour le Climat. Ces entreprises, à...

    Grenoble Ecole de Management accueillait, le 31 mars, 12 sociétés iséroises engagées à ses côtés dans la Convention des Entreprises pour le Climat. Ces entreprises, à savoir ARaymond, Caterpillar, Cetup, GEM, Keria, Mastergrid, MTB, Petzl, Photoweb, Poma, Radiall et Rossignol, jouent un rôle clé dans l’économie locale. Elles représentent 14 000 salariés, un chiffre d’affaires de 2,7 Mds€ et travaillent avec 7000 fournisseurs.

    Il s’agissait de la troisième rencontre initiée par ce groupe de travail depuis le début de l’année. Société à mission depuis mars 2021, GEM a voulu réunir l’ensemble des acteurs impliqués localement dans la lutte contre le changement climatique. Objectif de cette séquence : renforcer les liens entre les sociétés engagées, partager les bonnes pratiques, construire une feuille de route audacieuse et impactante avec des actions concrètes à mettre en œuvre sur le terrain. 

    Parmi les questions débattues : comment créer un mouvement d’engagement de tous les acteurs économiques sur le territoire ? Comment soutenir les entreprises déjà mobilisées et en embarquer de nouvelles ? Comment mieux faire collaborer les acteurs publics, les établissements de formation et les entreprises pour mener cette transformation ? 

    La volonté des acteurs isérois est d’impulser une dynamique et d’imaginer des actions pilotes duplicables sur d’autres territoires. 

    Au niveau national, la Convention des Entreprises pour le Climat rassemble aujourd’hui 150 sociétés représentant 300 dirigeants et planets champions et 350 000 collaborateurs. Issues de 35 départements, elles couvrent les secteurs d’activité les plus divers.

  • Commerce 6 avril 2022

    LabelVille change de statut

    Pour répondre aux mutations du commerce qui s’accélèrent, LabelVille a tenu, en janvier dernier, une assemblée générale extraordinaire afin de procéder à la...

    Pour répondre aux mutations du commerce qui s’accélèrent, LabelVille a tenu, en janvier dernier, une assemblée générale extraordinaire afin de procéder à la modification de ses statuts. La Fédération des Unions commerciales de Grenoble devient l’Association des commerçants du centre-ville de Grenoble. Elle prend désormais en charge les actions de promotion et de développement en impliquant les collectivités locales et en lien direct avec les commerçants. Elle entend ainsi déployer un programme d’action global et ambitieux qui fasse rayonner le commerce au-delà des limites de la ville.

    La première étape de cette nouvelle organisation passe par l’adhésion des commerçants directement auprès de l’association. Des référents de quartier assureront ensuite la relation de proximité avec les adhérents et le montage d’animations.

    Le président de LabelVille demeure Emmanuel Lenoir.

  • Tourisme 5 avril 2022

    Un collectif de 16 PME iséroises au salon Mountain Planet

    La 25e édition de Mountain Planet, le salon de l’aménagement en montagne, se déroulera du 26 au 28 avril à Alpexpo. Quelque 900 exposants et marques seront représentés...

    La 25e édition de Mountain Planet, le salon de l’aménagement en montagne, se déroulera du 26 au 28 avril à Alpexpo. Quelque 900 exposants et marques seront représentés et 23 000 visiteurs attendus.

    A cette occasion, la CCIG, Grenoble Alpes Métropole, la communauté de communes du Grésivaudan, le Pays Voironnais et la communauté de communes de l‘Oisans accueilleront, sur un stand collectif Grenoble Alpes, 16 PME et start-up iséroises désireuses de présenter leurs dernières innovations. Certaines découvrent le secteur de la montagne avec une première présence au salon en tant qu'exposant. A ce titre, elles bénéficient de tarifs attractifs avec prise en charge des frais d'aménagement par les collectivités. D’autres (Case Book, CIC Orio, Géolithe et Prestalp) ont déjà participé à de précédentes éditions et souhaitent profiter de cette dynamique collective.

    Les 16 exposants bénéficient d’un emplacement de choix, de contacts avec les collectivités et d’un programme d’animations spécifique. Mustang Aengie, start-up fondée en 2020, à Montbonnot, autour d’un concept de télévision communautaire, leur propose notamment une nouvelle couverture média social pour accroître leur visibilité et mieux se faire connaître. 

    Les 16 entreprises du collectif Grenoble Alpes :

    • Case Book (système de bagagerie connectée)
    • CG Consult (solutions de désinfection de l’air)
    • CIC Orio (ingénierie et fabrication d’installations mécaniques)
    • Géolithe (ingénierie et études techniques en géologie, géophysique, géotechnique et hydrogéologie)
    • Graaly (création d’escape game outdoor)
    • Ecoload (stations de recharges solaires écoresponsables)
    • Hiceo (conseil en communication, marketing, événementiel)
    • Ladpublicité (publicité en montagne)
    • Keep in touch (gestion de données immobilières)
    • Mustang Aengie (télévision de nouvelle génération)
    • Neocen (solution pour enneigeurs)
    • Neptune Internet Services (services web et accès Internet)
    • Peopeo (enceinte portable)
    • Place des Alpes (location de matériel de montagne pour l’événementiel)
    • Prestalp (organisation de séminaires en montagne)
    • Skibrid (engin de glisse)
  • Elles recrutent 5 avril 2022

    Hardis Group recrute 340 collaborateurs en 2022 

    Entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels, Hardis Group (siège à Seyssinet-Pariset) lance un plan massif de recrutements, en France et à...

    Entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels, Hardis Group (siège à Seyssinet-Pariset) lance un plan massif de recrutements, en France et à l’international. En 2022, elle ouvre 340 postes, dont 150 sur son site isérois. Des centaines de nouveaux recrutements sont, par ailleurs, prévus dans les années à venir.

    Les profils recherchés concernent des postes d’ingénieurs développement, de chefs de projet IT, de consultants métier (dans le domaine de la logistique, du retail, de l’industrie et de l’assurance), de consultants autour des solutions Salesforce, Talend, UiPath ou encore Workplace from Meta, d’experts du cloud public (notamment Google Cloud Platform et Microsoft Azure) et des spécialistes de la cybersécurité. 

    Hardis Group compte aujourd’hui 1 200 salariés, dont 650 à Seyssinet et 240 à Lyon. 
    En 2021, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires de 132,7 M€, en croissance de 9,8 %. Elle compte franchir le cap des 150 millions d’euros en 2022. 

    Voir les offres d'emploi d'Hardis
     

  • Innovation 31 mars 2022

    Lancement de l’édition 2022 des Innotrophées : candidature jusqu'au 4 mai

    La CCI de Grenoble, via son réseau Ecobiz, lance la 13e édition des Innotrophées. Détecter, valoriser et accompagner les projets innovants, tel est l’esprit de ce...

    La CCI de Grenoble, via son réseau Ecobiz, lance la 13e édition des Innotrophées. Détecter, valoriser et accompagner les projets innovants, tel est l’esprit de ce concours. 

    Les entrepreneurs et porteurs de projets peuvent participer dans l’une des trois catégories suivantes :

    • Start-up : porteur de projet innovant ou entreprise innovante de moins de huit ans à fort potentiel de croissance.
    • Industrie et services aux entreprises : TPE, PME ou ETI ayant investi dans la mise au point d’un nouveau produit, process et/ou d’un nouveau service.
    • Entreprises à impact social et sociétal : structures relevant de la définition de l’Economie Sociale et Solidaire au sens de la loi du 30 juillet 2014, en cours de démarche pour relever de l’ESS ou entreprises ayant une démarche sociale et sociétale exemplaires.

    Dans le cadre de Grenoble Capitale verte 2022, une attention particulière sera donnée à l’impact de cette innovation sur les transitions environnementales, sociales et économiques.

    Pour concourir, les candidats doivent être implantés en Sud Isère (circonscription de la CCI de Grenoble). Ils ont jusqu’au 4 mai pour déposer leur dossier.
    La soirée de remise des prix aura lieu le 21 juin au Centre de Congrès du WTC Grenoble.


     

  • Ils font l'actu 29 mars 2022

    Une belle dynamique pour Alma en 2021

    Le groupe Alma (172 salariés, Saint-Martin-d’Hères) a réalisé en 2020-2021 une solide performance, avec un chiffre d’affaires à 17,7 M€, en progression de 9 %....

    Le groupe Alma (172 salariés, Saint-Martin-d’Hères) a réalisé en 2020-2021 une solide performance, avec un chiffre d’affaires à 17,7 M€, en progression de 9 %. L’investissement en R&D a par ailleurs augmenté de 29 %. Parmi les nouveautés en cours : Alma Lacté, un logiciel de gestion de la préparation des biberons en milieu hospitalier. L’année 2021 a été marquée par la prise de participation dans trois sociétés coopératives : Diadème Ingénierie (logiciels de simulation et de modélisation dans les domaines de l’environnement et de l’eau, Saint-Martin-d’Hères), Aurora-5R (accompagnement numérique des entreprises dans leurs modèles économiques durables, Grenoble), Data&Co (consulting en data science et IA, Grenoble). Elle est également fortement engagée dans CoopVenture, fonds d’investissement et accélérateur dédiés aux sociétés innovantes du numérique, lancée en mars 2021 et présidée par la PDG d’Alma, Laurence Ruffin.

  • Ils font l'actu 28 mars 2022

    Thomas Velty, nouveau directeur général de Korus France

    Thomas Velty, 40 ans, a été nommé, en février dernier, directeur général de Korus France. ...

    Thomas Velty, 40 ans, a été nommé, en février dernier, directeur général de Korus France.
    Expert dans la conception, la réalisation, l’aménagement et la maintenance d’espaces professionnels, le groupe Korus (CA 2021 : 168 M€ ; 250 salariés, siège à La Murette), présidé par Charles Marcolin, est constitué des sociétés Korus, l’entité historique du groupe, KGP (Korus Grands Projets) et LBC (Le Bureau contemporain). Directeur de l’agence régionale Korus dans le Grand Est depuis 15 ans, Thomas Velty entend poursuivre la stratégie de développement du groupe autour de l’élargissement de son offre et de son expertise liées à l’immobilier d’entreprise. 
     

  • Ils font l'actu 28 mars 2022

    Appel au mécénat pour un projet de dictionnaire de la ganterie grenobloise

    Doctorante en histoire contemporaine à l’Université Grenoble Alpes, Audrey Colonel-Coquet mène des recherches sur l’histoire de la ganterie grenobloise, de la fin du...

    Doctorante en histoire contemporaine à l’Université Grenoble Alpes, Audrey Colonel-Coquet mène des recherches sur l’histoire de la ganterie grenobloise, de la fin du XVIIIe siècle à nos jours. Elle termine actuellement sa thèse. En parallèle, elle a achevé la rédaction d’un Dictionnaire historique de la ganterie grenobloise qui retrace des parcours d’entreprises, d’acteurs et d’organisations collectives liées à la ganterie. Le manuscrit contient environ 190 notices d’entreprises, 650 biographies de « gantiers » fabricants, artisans, commissionnaires ou dirigeants qui ont contribué à faire fonctionner ces entreprises de la fin du XVIIIe siècle à nos jours, ainsi que des organisations collectives qui ont structuré le secteur. 

    “Ce projet a retenu toute l’attention des Presses Universitaires de Grenoble qui accepteraient de prendre le risque éditorial, explique la jeune chercheuse, mais la parution de ce livre nécessite un appui financier”. Audrey Colonel-Coquet a déjà reçu le soutien d’Alain Raymond, ancien dirigeant de l’entreprise ARaymond, de Sophie Sidos, présidente du Medef 38 , de l’Association de Sauvegarde et de Promotion du Gant de Grenoble (ASP2G), ainsi que celui du Musée dauphinois. Aujourd’hui, elle lance un appel car elle a besoin de nouveaux mécènes pour que son projet aboutisse.

    Pour la contacter : audrey.colonel-coquet@univ-grenoble-alpes.fr 
     

  • Management / Formation / RH 28 mars 2022

    Le théâtre, un outil d’accompagnement au changement 

    Fondée en 2007, la société Petits pas pour l’homme (Saint-Etienne-de-Crossey) propose aux entreprises et organisations des formations et prestations d’accompagnement au...

    Fondée en 2007, la société Petits pas pour l’homme (Saint-Etienne-de-Crossey) propose aux entreprises et organisations des formations et prestations d’accompagnement au changement. La Scop a intégré l’an dernier la coopérative d’activités Prisme (siège à Montélimar). Son outil de prédilection ? Le théâtre forum, un théâtre participatif dans lequel les spectateurs deviennent à leur tour acteurs. “Nous partons de situations de travail réelles, problématiques, et, au travers de saynètes, nous invitons les participants à réagir, à s’exprimer, à proposer des solutions”, explique l’un des associés, Philippe Armand. L’outil théâtre permet d’aborder tout type de situations : la qualité de vie au travail, la prévention des conduites addictives ou des risques psychosociaux, la prise en compte du handicap…

    Petits pas pour l’homme s’adresse aussi bien aux PME, entreprises publiques et privées, associations, collectivités locales, établissements scolaires. Du 30 mai au 1er juin, elle propose une formation à cet outil sous forme d’ateliers en petits groupes. “L’idée est de permettre à d’autres, managers, coachs, formateurs, professionnels de l’accompagnement de s’approprier le concept pour le déployer au sein des organisations.”

  • Ils font l'actu 26 mars 2022

    Un nouveau directeur à Pôle emploi Isère

    Nicolas Faillet est, depuis le 1er mars, le nouveau directeur de Pôle emploi Isère. Entré en 1986 à l’ANPE comme conseiller emploi, il a été dernièrement directeur...

    Nicolas Faillet est, depuis le 1er mars, le nouveau directeur de Pôle emploi Isère. Entré en 1986 à l’ANPE comme conseiller emploi, il a été dernièrement directeur territorial de Pôle emploi de l’Ain et de la Savoie et a également exercé comme directeur délégué de l’Isère. 

  • Ils font l'actu 26 mars 2022

    Alain Grégoire reconduit à l’UMIH Auvergne-Rhône-Alpes

    Alain Grégoire, président de l’UMIH Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2019 a été reconduit dans ses fonctions le 14 mars. À ses côtés, deux vice-présidents : Danièle...

    Alain Grégoire, président de l’UMIH Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2019 a été reconduit dans ses fonctions le 14 mars. À ses côtés, deux vice-présidents : Danièle Chavant, présidente de l’UMIH38, et Thierry Perbet, président de l’UMIH15. 

  • Ils font l'actu 25 mars 2022

    Frédéric Pontoire à la tête de l’Agence d’urbanisme de la région grenobloise

    Depuis le 1er février, Frédéric Pontoire assure la direction générale de l’Agence d’urbanisme de la région grenobloise. Il succède à Benoît Parent qui prend la...

    Depuis le 1er février, Frédéric Pontoire assure la direction générale de l’Agence d’urbanisme de la région grenobloise. Il succède à Benoît Parent qui prend la tête de l’EP SCoT de la Grande région de Grenoble. Frédéric Pontoire a intégré l’Agence en 2002. En 2014, il a été en charge de l’élaboration du PLUi de Grenoble Alpes Métropole. Responsable du cadre Stratégies, territoires et montagne à l’Agence d’urbanisme, il a développé une offre d’accompagnement spécifique aux territoires de montagne en réponse à leurs enjeux majeurs de transitions. Il a également initié, en 2021, la création de l’Atelier des futurs, plateforme multipartenariale des prospectives et des stratégies à l’échelle de l’aire grenobloise. 

  • Ils font l'actu 25 mars 2022

    Laetitia Fougeirol, nouvelle présidente de la Jeune Chambre économique de Grenoble

    Laetitia Fougeirol, 36 ans, a été élue présidente de la Jeune Chambre économique de Grenoble Métropole pour 2022. Elle a été, au sein de la JCE, présidente régionale...

    Laetitia Fougeirol, 36 ans, a été élue présidente de la Jeune Chambre économique de Grenoble Métropole pour 2022. Elle a été, au sein de la JCE, présidente régionale et chargée de mission en charge de la stratégie nationale de la formation en 2021.

  • Services 24 mars 2022

    Emisys rachetée par Astek

    Le groupe Astek (CA 2021 : 358 M€, 5 800 salariés dans le monde, siège à Boulogne-Billancourt) a acquis, en janvier dernier, la société Emisys (CA : 13 M€ ; 150...

    Le groupe Astek (CA 2021 : 358 M€, 5 800 salariés dans le monde, siège à Boulogne-Billancourt) a acquis, en janvier dernier, la société Emisys (CA : 13 M€ ; 150 salariés, siège à Grenoble). Fondée en 2010 par Renaud Chanard, Emisys propose un haut niveau d’expertise en gestion de projet. Forte d’une croissance annuelle moyenne de 35%, elle compte parmi ses clients de grands industriels dans les secteurs du transport, de l’énergie, de la santé ou encore de l’environnement. Acteur mondial de l’ingénierie et du conseil en technologies, Astek renforce ainsi son positionnement et prévoit d’atteindre un chiffre d’affaires de 500 M€ à l’horizon 2024.

    Le groupe a ouvert plusieurs postes en CDI sur son site grenoblois. Il recherche notamment des ingénieurs, un responsable qualité, un coordinateur logistique.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner