Aller au contenu principal

Fil d'infos

812 résultats correspondent à votre recherche
  • Commerce 8 mars 2019

    Retrait d’argent chez les commerçants

    Depuis le 2 février, les commerçants peuvent proposer à leur clientèle un service de retrait d’argent (ou cash-back) dans le cadre d’un achat par carte bancaire. Le...

    Depuis le 2 février, les commerçants peuvent proposer à leur clientèle un service de retrait d’argent (ou cash-back) dans le cadre d’un achat par carte bancaire. Le paiement par chèque ne peut donner lieu à fourniture d’espèces. Les commerçants ont l’obligation d’informer clairement le consommateur sur la liste des instruments de paiement acceptés ou refusés, le montant minimal de l’opération de paiement d’achat de biens ou de services permettant de retirer des espèces, le montant maximal en numéraire pouvant être décaissé, et l’indication du caractère gratuit ou payant de la fourniture du service.

  • Commerce 8 mars 2019

    Côté Sushi ouvre à Grenoble

    Depuis novembre, les Grenoblois peuvent goûter à la cuisine “nikkei from Peru” chez Côté Sushi, place Grenette. Inventée par des Japonais immigrés au Pérou, cette...

    Depuis novembre, les Grenoblois peuvent goûter à la cuisine “nikkei from Peru” chez Côté Sushi, place Grenette. Inventée par des Japonais immigrés au Pérou, cette cuisine mêle les deux cultures. Côté Sushi propose en effet divers plats chauds à base de poissons, soupes, grillades, brochettes... À l’étage, le restaurant (15 collaborateurs) peut accueillir jusqu’à 20 couverts. Il propose également la vente à emporter et un service de livraison. La consommation sur place séduit nombre d’adeptes qui apprécient le cadre très dépaysant de la salle avec notamment son plafond végétal.

  • Commerce 8 mars 2019

    Uber Eats se déploie

    Lancée à Grenoble en 2017, l’application de livraison de repas à domicile, Uber Eats, prend de l’ampleur. Elle est passée d’une quarantaine de restaurateurs à plus de...

    Lancée à Grenoble en 2017, l’application de livraison de repas à domicile, Uber Eats, prend de l’ampleur. Elle est passée d’une quarantaine de restaurateurs à plus de 130 actuellement. Pour répondre à la demande, Uber Eats a également élargi ses horaires de livraison de 10 h à 2 h du matin.

  • Services 7 mars 2019

    Refonte de Minizap

    En ce début d’année 2019, le magazine grenoblois de TV local et gratuit Minizap (5 personnes, CA 2018 : 600 k€) se renouvelle. Il a remodelé sa formule papier désormais...

    En ce début d’année 2019, le magazine grenoblois de TV local et gratuit Minizap (5 personnes, CA 2018 : 600 k€) se renouvelle. Il a remodelé sa formule papier désormais mensuelle, son logo, sa charte graphique et sa maquette, et enrichi son contenu par de nouvelles rubriques lecteurs avec l’aide de l’agence de communication grenobloise Ailleurs. Sa page Facebook est également nouvelle. Quant au site internet de Minizap, il est à présent responsive.

  • Services 7 mars 2019

    Première expérimentation réussie pour Avalun

    Le dispositif portable de diagnostic in vitro LabPad conçu par la start-up grenobloise Avalun (CA 2018 : 500 k€, 20 collaborateurs) et destiné à mesurer le temps de...

    Le dispositif portable de diagnostic in vitro LabPad conçu par la start-up grenobloise Avalun (CA 2018 : 500 k€, 20 collaborateurs) et destiné à mesurer le temps de coagulation du sang pour le suivi des patients sous anticoagulants (INR), a été installé dans trois Ehpad pour un test grandeur nature de trois mois en connexion avec le laboratoire de biologie Syndibio à Bar-le-Duc. Cette première phase d’expérimentation a été réalisée dans le dans le cadre du projet e-Meuse santé, qui a pour but d’accélérer l’industrialisation de technologies nouvelles.

  • Services 7 mars 2019

    Vingt-cinq bougies pour Eybens Sport Auto

    Passionné de sport automobile, Thierry Muscat a fondé son garage en 1993. Il emploie aujourd’hui 10 personnes pour un chiffre d’affaires de 1,3 M€. Fortement investie...

    Passionné de sport automobile, Thierry Muscat a fondé son garage en 1993. Il emploie aujourd’hui 10 personnes pour un chiffre d’affaires de 1,3 M€. Fortement investie dans la protection de l’environnement, Eybens Sport Auto s’est orientée depuis 2009 dans l’entretien et la réparation de véhicules à énergies propres (thermique, GPL, GNV, hybride, électrique). L’entreprise est également partenaire des réseaux d’autopartage Citiz et Citelec. Tourné aussi vers les professionnels, le garage gère les flottes d’entreprises. Il compte parmi ses clients le CHU, la Compagnie de chauffage, le groupe Samse, Engie, le Département de l’Isère.

  • Services 7 mars 2019

    Croissance continue pour EBDS

    Spécialiste de la distribution de solutions de communication sans fil, EBDS Wireless & Antennas (8 salariés) annonce une quatrième année consécutive de croissance avec...

    Spécialiste de la distribution de solutions de communication sans fil, EBDS Wireless & Antennas (8 salariés) annonce une quatrième année consécutive de croissance avec un chiffre d’affaires 2018 de 1,2 M€. Pour 2019, elle table sur un chiffre d’affaires de plus de 1,5 M€. Ces performances s’expliquent par la conquête de nouveaux secteurs, notamment celui des véhicules autonomes qui requièrent de nombreux équipements de transmission de données sans fil. L’entreprise réalise également des antennes sur mesure. Elle prévoit de recruter deux à trois personnes cette année et de doubler la surface de ses bureaux et de la zone de stockage.

  • Services 7 mars 2019

    Le groupe AGDA souffle ses 20 bougies

    Fondé en 1999 par Jacques Reboh, rejoint par ses frères Michaël et Pascal, le groupe AGDA a été bâti au fil des années par acquisition d’agences immobilières de...

    Fondé en 1999 par Jacques Reboh, rejoint par ses frères Michaël et Pascal, le groupe AGDA a été bâti au fil des années par acquisition d’agences immobilières de proximité dans l’agglomération grenobloise, puis dans la région Rhône-Alpes. Il compte aujourd’hui 23 agences, plus de 250 personnes, et publie un chiffre d’affaires consolidé de 23 M€. Présent à Annecy, Voiron et Lyon, le groupe est construit autour de deux activités principales : le syndic et la gestion locative. Il gère en particulier le syndic de résidences de services à l’Alpe d’Huez et en Vanoise. Il a élaboré une stratégie de mutualisation des compétences, en mettant en place des experts métiers et services généraux afin de décentraliser la décision et d’optimiser la qualité de services. Attaché à mettre en valeur ses collaborateurs et leur savoir-faire, AGDA veille à les former et à intégrer de jeunes apprentis dans chacune de ses agences.

  • Start-up 7 mars 2019

    Prophesee s’implante à Grenoble

    Fondée à Paris en 2014, Prophesee a mis au point un système de vision neuromorphique parmi les plus avancés au monde. Fin décembre, la start-up a annoncé l’ouverture...

    Fondée à Paris en 2014, Prophesee a mis au point un système de vision neuromorphique parmi les plus avancés au monde. Fin décembre, la start-up a annoncé l’ouverture d’un centre d’excellence à Grenoble, “l’endroit idéal pour développer notre technologie révolutionnaire, en raison de son réservoir de talents, de ses projets de recherche avancée et de son écosystème”. Ce nouveau site permettra à Prophesee de poursuivre les recherches afin d’aboutir à l’intégration de sa technologie dans les véhicules autonomes. La start-up prévoit de recruter une quinzaine d’ingénieurs.

  • Start-up 7 mars 2019

    Colisbree livre d’un clic

    Lancée en décembre, Colisbree est un service de livraison de colis entre particuliers. Le voyageur indique son trajet, l’expéditeur, le type de colis qu’il veut envoyer....

    Lancée en décembre, Colisbree est un service de livraison de colis entre particuliers. Le voyageur indique son trajet, l’expéditeur, le type de colis qu’il veut envoyer. Depuis février, la start-up s’est ouverte également aux artisans et petits producteurs. Ils peuvent se faire référencer et profiter de la plateforme pour livrer leurs produits. Fondée début 2018 à La Terrasse, Colisbree (3 fondateurs : Lucas Valenzisi, Myelene et Denis Combe) fait reposer son business model sur une commission prise auprès du livreur et de l’expéditeur, et sur les services aux professionnels.

  • Aménagement 7 mars 2019

    Espaces économiques : une vision à dix ans et des projets

    La Métropole de Grenoble s’est dotée d’un Schéma directeur des espaces économiques métropolitains. Ce document propose une vision à dix ans pour l’accueil des...

    La Métropole de Grenoble s’est dotée d’un Schéma directeur des espaces économiques métropolitains. Ce document propose une vision à dix ans pour l’accueil des entreprises et la gestion des zones d’activités existantes. Objectif : favoriser un développement équilibré de l’économie du territoire, où se développent plus de 80 zones d’activités et espaces commerciaux. Ce schéma a ainsi identifié cinq grands enjeux pour le futur, parmi lesquels le soutien à l’innovation et à l’emploi dans les parcs tertiaires et technologiques, ainsi que l’accompagnement à la mutation des zones commerciales. Une dizaine d’espaces stratégiques sont aussi mis en lumière, dont le parc industriel Grand Sud, entre Pont-de-Claix et Jarrie, et la Presqu’Île- Bouchayer-Viallet, où, rappelle le document, près de 100 000 m2 restent encore disponibles. Parmi les actions menées dès 2019 visant à développer les capacités d’accueil des entreprises, Grenoble-Alpes Métropole s’apprête à lancer une étude de requalification du pôle d’activités de Domène et son confortement par la création d’une nouvelle zone de 20 ha.

  • Industrie 6 mars 2019

    FormFactor s’implante à Montbonnot

    Fournisseur de premier plan de technologies de test et mesure électrique pour le secteur du semi-conducteur, FormFactor a ouvert, à Montbonnot, un second centre de services en...

    Fournisseur de premier plan de technologies de test et mesure électrique pour le secteur du semi-conducteur, FormFactor a ouvert, à Montbonnot, un second centre de services en Europe, après celui de Dresde en Allemagne. L’entreprise conçoit chaque année plus de 45 millions de sondes MEMS qu’elle expédie à des usines de fabrication dans le monde entier. Le nouveau centre isérois, implanté à proximité des principaux fabricants de semi-conducteurs, compte pour l’heure cinq collaborateurs (ingénieurs, techniciens, gestionnaires) et devrait recruter dans l’année en fonction de l’accroissement d’activité. Le site est doté d’une salle blanche pour la réparation des cartes de test, un atout pour les clients locaux qui gagnent en réactivité et rentabilité.

  • Industrie 6 mars 2019

    Nouveaux locaux pour Surgivisio

    La société de robotique chirurgicale et d’imagerie Surgivisio (40 personnes, CA 2018 : 1,2 M€, soit + 200 %) a investi en janvier dernier son siège et sa nouvelle usine...

    La société de robotique chirurgicale et d’imagerie Surgivisio (40 personnes, CA 2018 : 1,2 M€, soit + 200 %) a investi en janvier dernier son siège et sa nouvelle usine à Gières. Elle dispose désormais d’un espace de travail de 1 100 m2 et d’une usine à proximité pour accélérer sa démarche d’industrialisation. L’entreprise ambitionne de devenir le leader mondial des technologies unifiées en chirurgie osseuse. Elle ouvrira également en 2019 un centre de formation, le Surgivisio Institute.

  • Industrie 6 mars 2019

    Déploiement de Rhône- Alpes Assainissement

    Spécialisée dans l’installation de microstations d’épuration compactes et performantes, Rhône-Alpes Assainissement (RAA), fondée en 2008 par Hubert Aude à Autrans,...

    Spécialisée dans l’installation de microstations d’épuration compactes et performantes, Rhône-Alpes Assainissement (RAA), fondée en 2008 par Hubert Aude à Autrans, voit son chiffre d’affaires passer de 1,7 M€ en 2017 à 2 M€ en 2018, avec un effectif de six personnes. Lors du dernier salon Pollutec, la société a signé un contrat de partenariat exclusif avec Tricel, leader français des microstations d’épuration.

  • Ils font l'actu 28 février 2019

    Levées de fonds en série

    Les start-up grenobloises Gulplug et Lovebox ont procédé à des augmentations de capital. Gulplug, qui développe et commercialise des solutions techniques innovantes de...

    Les start-up grenobloises Gulplug et Lovebox ont procédé à des augmentations de capital. Gulplug, qui développe et commercialise des solutions techniques innovantes de connexion aux réseaux d’alimentation électrique et Internet, a bouclé une levée de fonds de 440 k€ (pour 300 k€ recherchés) sur la plateforme d’investissement participatif Wiseed. Ce financement lui permettra d’accélérer les ventes de ses capteurs d’énergie sans fil ni pile et de son dispositif pour les véhicules électriques. Quant à Lovebox (CA : 1 M€), créatrice de la petite boîte à messages connectée, elle a procédé à un tour de table de 500 k€, dont 260 k€ issus de la plateforme de crowdequity Sowefund. Cette levée de fonds servira à structurer son développement commercial, notamment auprès des hôtels, et à améliorer l’expérience utilisateurs.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner