Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Classement — Le 9 décembre 2019

Trophée Énergie : Avenir au beau fixe pour AI

Le spécialiste des solutions d’automatisme et de gestion énergétique, Automatique & Industrie, poursuit sa dynamique de croissance. Ses efforts constants en matière d’innovation lui permettent de proposer des outils innovants répondant aux enjeux actuels et futurs en termes de transition énergétique.

Le président Pascal Mioche et deux collaboratrices d’AI © E. Tolwinska

Vous avez réalisé 37 % de croissance en 2018. Quelle est l’origine de ces résultats ?

Pascal Mioche : Ils s’expliquent en partie par l’intégration de la société Euro System, également spécialisée en solutions automatisées. Mais nous avons connu une croissance sur l’ensemble des secteurs, et notamment sur le photovoltaïque et l’efficacité énergétique. En 2018-2019, nous avons encore accru nos efforts de R&D. Cela a abouti à la réalisation de jumeaux numériques pour les centrales photovoltaïques. Nous utilisons ainsi l’intelligence artificielle pour réaliser des simulations sur la durée et nous prédisons la production en fonction de la météo permettant d’améliorer les performances de ces centrales.

Sur quels projets travaillez-vous aujourd’hui ?

Nous avons un important projet de mix énergétique pour un aéroport en Mauritanie. Là-bas, les coupures électriques sont fréquentes et l’aéroport fonctionne, en particulier pour le balisage de piste, avec des groupes électrogènes. Afin de supprimer ces derniers, nous mettons en oeuvre du photovoltaïque avec une solution de stockage. L’idée est de produire plus quand il y a du soleil, de stocker l’énergie et ainsi réduire l’impact environnemental de l’aéroport tout en garantissant la sécurité des passagers.

Quelles sont vos ambitions pour 2020 ?

AI compte poursuivre ses efforts autour du photovoltaïque et de l’efficacité énergétique. Nous venons de valider un brevet sur la reconstitution de données. Pour optimiser la consommation énergétique, nous avons besoin de données de qualité. Notre solution permet de nettoyer les bases de données pour obtenir de telles informations. Sur le plan international, notre volonté est de renforcer nos positions au Moyen-Orient, en Arabie saoudite, dans les Émirats arabes unis, au Koweït, sur le secteur aéroportuaire et le green airport.

AI se distingue aussi par sa culture d’entreprise et son action citoyenne…

Le bien-être des salariés est essentiel ! Des collaborateurs en bonne santé sont plus efficaces et porteurs d’innovation. En tant qu’entreprise citoyenne, nous avons établi un plan de mobilité, qui intègre un remboursement pour les frais de transport en commun bien au-delà de l’obligation légale, ou des incitations financières pour prendre son vélo ou en acquérir un. Tous les salariés sont sensibilisés aux thématiques environnementales et sociétales.
F. Combier

- Intégration de solutions complètes et innovantes d’automatisme et de gestion d’énergie
- Saint-Jean-de-Moirans
- 100 salariés environ
- CA 2018 : 9,28 M€
- Export : 20 % en moyenne.

Trophée Énergie
Le Trophée Énergie reflète un secteur stratégique de l’économie grenobloise. Le jury a retenu AI, pour son développement constant en France et à l’international, ses capacités à répondre et même devancer les attentes du marché, sa politique d’implication des équipes et un ancrage affirmé sur le territoire.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner