Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 5 avril 2019

Emmanuelle Bronner : "Le jour où… j’ai foncé pour ma passion de l’automobile”

Dans une autre vie, Emmanuelle Bronner dirigeait un cabinet d’expertise-comptable. La voilà au volant d’une entreprise qui fabrique et revend des pièces d’automobiles de compétition, 2DS Racing. Un virage bien négocié.

Emmanuelle Bronner, 2DS Racing
© J.-M. Blache

“Diplômée d’expertise-comptable il y a 20 ans, j’ai acheté en 2003 le cabinet Sofidec, à Eybens. L’activité s’est développée et je me suis retrouvée rapidement à la tête d’une entreprise d’une douzaine de collaborateurs. C’est une fonction qui demande énormément d’engagement et de vigilance, six jours sur sept, dix à douze heures par jour. Les réglementations qui changent en permanence, le passage au tout-numérique, tout cela finissait par générer beaucoup de stress ces dernières années. Dans le même temps, mon mari, passionné de compétition automobile, pour me sortir peu à peu de mon quotidien, m’apprenait à piloter sur des karts. J’avais, m’assurait-il, un bon coup de volant. Et un jour, sans me prévenir, il m’a inscrite à une course sur glace sur le circuit de Serre-Chevalier, sur une 205 GTI. Je me suis classée 9e sur 108. Plutôt encourageant pour la suite !

Concours de circonstances

C’était en 2012. Le virus ne m’a plus quittée depuis. J’ai enchaîné les courses et les podiums. Comment concilier cette vie professionnelle et les courses ? En 2016, j’ai vendu une partie des parts de Sofidec pour travailler moins et vivre plus souvent de ma passion. Mais dans ce métier, travailler moins, c’est impossible… C’est un concours de circonstances qui a changé mon destin professionnel. La société 2DS Racing nous fournissait en pièces de compétition. Son dirigeant, Laurent Niek, m’a un jour confié vouloir revendre son entreprise. L’idée a fait son chemin. J’ai contacté un ami ingénieur mécanicien, Gilles Alvernhe, nous nous sommes associés et la nouvelle aventure a démarré… Des amis, des membres de ma famille se sont inquiétés de mon projet, insistant pour savoir si j’étais sûre de moi. Certains m’ont même traitée de folle. J’ai passé tout l’été 2018 à gamberger, avec une capsulite déclenchée par le stress. En septembre, ma décision était prise. Je vendais Sofidec.

Une équipe de passionnés

Depuis le 1er janvier dernier, je suis à 100 % dans 2DS Racing. Et c’est un vrai bonheur. Nous sommes une équipe de passionnés. Des clients du monde entier nous sollicitent, grâce à notre site Internet, qui génère près de 95 % des ventes. Notre point fort est la fabrication de certaines pièces de compétition que ne produisent plus les constructeurs. Et d’autres projets se préparent : bientôt un nouveau site web, la diversification vers les véhicules historiques de compétition. Cette reconversion me laisse aussi plus de temps pour faire d’autres courses hivernales ! ”

Propos recueillis par R. Gonzalez
 

Infos clés

  • Fabrication et revente de pièces automobiles et accessoires
  • Villard-Bonnot
  • 3 salariés
  • CA 2018 : 700 k€

A savoir

  • J’apprends sans cesse, sur le développement commercial, la fabrication, etc., dans un environnement qui me plaît.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner