Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 5 octobre 2021

Recrutement : la Région débloque 100 M€ pour les secteurs en tension

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé le 1er octobre un Plan retour au travail pour accompagner les entreprises dans leurs projets de recrutement et faciliter les embauches dans les secteurs en tension. 

L'hôtellerie-restauration souffre particulièrement du manque de personnel
L'hôtellerie-restauration souffre particulièrement du manque de personnel © AdobeStock

En Auvergne-Rhône-Alpes, plusieurs secteurs connaissent de fortes tensions de recrutement. Plus de 7 000 offres d’emploi sont ainsi difficiles à pourvoir dans la viticulture, et environ 15 000 dans l’hôtellerie/restauration. Les métiers de la santé, des services à la personne, de l’industrie, du transport, ne trouvent plus les profils dont ils ont besoin. Au total, 150 000 offres d’emplois, dont la moitié proposées en CDI, ne trouvent pas preneur à l’échelle de la région, quand le territoire recense 400 000 demandeurs d’emploi.

Dans ce contexte, la Région Auvergne-Rhône-Alpes lance un plan pour l’emploi et le recrutement dans les secteurs en tension. Doté de 100 M€, le  Plan régional retour au travail vise à :
- identifier les besoins de recrutement, 
- promouvoir les métiers qui recrutent, 
- former dans les métiers en tension.

La Région a déjà identifié sept secteurs professionnels qui peinent à trouver des candidats : les métiers du BTP et de la transition écologique ; l’industrie et l’industrie du futur ; les services à la personne et la santé ; le numérique ; le secteur sport, tourisme, montagne ; l’agriculture ; le transport. 
Les offres d’emplois seront recensées et publiées sur la plateforme régionale « Nos talents Nos emplois », en lien avec les équipes de Pôle emploi.

Pour attirer les candidats vers ces secteurs, la Région entend déployer plusieurs dispositifs : des bus de l’orientation circuleront dans la région pour informer très spécifiquement sur les métiers en tension ; 50 jobs dating seront organisés d’ici la fin de l’année scolaire ; des campagnes de communication seront lancées pour faire connaître et valoriser les secteurs où la pénurie de main d’œuvre se fait sentir. L’hôtellerie-restauration est une priorité, les besoins en recrutement étant très importants à l’approche de la saison hivernale.

Côté formation, l’objectif est de proposer 10 000 formations nouvelles sur les métiers en tension, qui seront entièrement financées par la Région. En contrepartie, le candidat devra s’engager à aller au bout de son cursus.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner