Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Numérique — Le 4 octobre 2021

Nicolas Trichet, du rugby à la sécurité numérique

L’ancien directeur du FCG quitte le monde de l’ovalie et opère un virage à 180° pour se lancer dans la cybersécurité. 

Eric Tani et Nicolas Trichet, confondateurs d'Evos Cybersecure
Eric Tani et Nicolas Trichet, confondateurs d'Evos Cybersecure © Evos

Entré au FCG en 2002 en tant que chargé des partenariats, Nicolas Trichet est devenu directeur commercial, puis directeur exécutif du club grenoblois en 2017. En mai dernier, il décide de tourner la page rugbystique et d’entamer une reconversion professionnelle. Il se lance dans l’entrepreneuriat et crée Evos Cybersecure, aux côtés d’Eric Tani, président d’Evos Infogérance (Montbonnot), acteur majeur de la fourniture de services IT innovants depuis 2009. 

La sécurité informatique est en forte croissance : les demandes liées à la cybersécurité ont ainsi augmenté de 35 % en 2020 chez Evos Infogérance. Sa nouvelle filiale Evos Cybersecure se concentre sur la sensibilisation et l’accompagnement des dirigeants de TPE et PME face aux risques numériques.  Les compétences de l’ex-directeur exécutif du FCG, associées aux ambitions de développement d’Eric Tani, ont abouti à la création de cette nouvelle structure. Evos Cybersecure espère rapidement étendre son savoir-faire au périmètre de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

F. Combier

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner