Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 9 mars 2017

KIS embrasse l’innovation

Filiale à 100 % du groupe britannique Photo-Me, le concepteur de machines d’impression photo étend son champ de recherche vers des équipements ludiques et adaptés à l’évolution des usages. 

© E. Tolwinska - Jean-Luc Sattler, directeur général adjoint de Kis, mène une partie de la R&D du groupe, depuis échirolles.

Dans les vastes locaux du site échirollois (près de 15 000 m2), des rangées de machines et de cabines aux lignes très stylées attendent d’être expédiées. “Depuis quatre ans, nous sommes la plateforme logistique de Photo-Me : nous distribuons l’ensemble des produits à destination de l’Europe entière”, explique Jean-Luc Sattler, directeur général adjoint de Kis. C’est ici aussi que bouillonne la tête pensante du groupe : une équipe de 25 personnes en R&D et 10 ingénieurs marketing testent et affinent chaque jour de nouveaux concepts de machines, souvent nées de la mutualisation ou de l’hybridation des techniques déjà exploitées par Kis. Et désormais toutes connectées, comme la Starbooth 3D, qui permet la création de figurines 3D en résine à partir d’une photo prise dans la célèbre cabine Photomaton :  “Nous l’avons conçu à partir de notre propre système de prises de vues, constitué de sept caméras pour un très haut niveau de détail”, explique Jean-Luc Sattler.

Laverie automatique
Une première campagne pour ces cabines 3D a démarré dans la région lyonnaise. En explorant au maximum les synergies, Kis a décliné ce concept dans la reconnaissance faciale : “La sécurité constitue un nouveau champ d’innovation”, souligne son directeur général adjoint. Du très sérieux donc, mais aussi du plus ludique et du pratique. Côté loisirs, la société a mis au point la Borne à Selfies : un portique que l’on monte à l’occasion d’événements privés ou professionnels, pour se prendre en photo avec l’arrière-plan de son choix. Vendu aux photographes pro ou loué aux agences événementielles, il peut aussi être installé dans des sites de loisirs ou commerciaux. Côté pratique, Kis s’est lancée dans… la laverie libre-service  compacte. Un produit qui fait mouche, avec 1 500 laveries installées en trois ans, sur les parkings des hypermarchés à travers Photomaton la filiale commerciale française du groupe.
R. Gonzalez

Infos clés

  •  Conception et industrialisation de solutions d’impressions photographiques et de laveries libre-service, logistique
  • Échirolles
  • 100 personnes
  • CA 2016 : 50 M€

A savoir

  • Le designer Philippe Starck a signé les lignes de plusieurs machines du groupe.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire
Format de texte

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

Email html

Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner