Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 1 avril 2020

Précitechnique, l’emboutissage de haute précision

Depuis le rachat de Précitechnique par Thierry Michaud, la belle endormie fondée en 1961 a été sans cesse modernisée, et a accru son chiffre d’affaires d’environ 500 k€ chaque année. En 2019, l’entreprise a mis en place un plan de transformation destiné à préparer l’avenir.

La société dirigée par Thierry Michaud connaît une forte croissance © J.-M. Blache

Précitechnique, c’est plus d’un milliard de pièces produites par an, 1 000 tonnes d’aluminium et autres matériaux spéciaux, employés pour emboutir des pièces destinées à tous les domaines industriels, surtout en direction de la parfumerie, la pharmacie, l’électronique et l’automobile. La société a encore récemment agrandi ses locaux pour faire face à sa croissance. “Nos bons résultats sont obtenus par la montée en volume de tous nos produits exportés dans le monde entier. Cette extension devenait nécessaire après l’acquisition en 2013 de la société DED à Pont-de-Claix, dont nous avons intégré la production d’œillets pour bâches techniques et l’industrie des sports et loisirs”, commente Thierry Michaud, PDG de la société.

Préparer et structurer son essor

Outre la rapidité de réponse aux demandes et exigences de qualité des clients, Précitechnique se fait fort de concevoir ses propres outillages,et de valoriser ses déchets grâce à une ligne de compactage. Son bureau d’études, qui généralise la simulation logicielle pour accélérer la fabrication des gammes d’emboutissage, met actuellement au point une machine de sertissage, bientôt commercialisée. Dans l’optique de pérenniser son activité, l’entreprise a décidé de renforcer son organisation avec l’embauche de nouveaux responsables, et noué des partenariats avec des établissements de formation en alternance. Elle envisage en outre d’autres opérations de croissance externe.
A. Zylberberg

Infos clés

  • Saint-Martin-d’Hères
  • 80 personnes
  • 4 000 m2 de bâtiment couvert
  • CA 2019 : 14 M€
  • CA au rachat en 2005 : 5 M€

A savoir

  • Précitechnique emboutit 4 millions de plaques du parfum “1 Million” de Paco Rabanne par an, mais aussi des surcapsules pour Dior ou des pièces pour sprays de Ventoline.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner