Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 1 avril 2020

Radiall se connecte à sa Raison d’être

S’appuyant sur la dynamique du projet de transformation Radiall 2025, le fabricant de solutions d’interconnexion a défini sa Raison d’être : une étape-clé qui exhausse l’intelligence collective des équipes et valorise la différence de l’entreprise sur ses marchés mondiaux.

Le site de Voreppe emploie un peu plus de 400 salariés et accueille des activités stratégiques du groupe © F. Ardito

Avant même que la récente loi Pacte invite les entreprises à se pencher sur leur rôle sociétal, Radiall prenait l’initiative de mobiliser ses équipes autour des valeurs qu’elles souhaitaient incarner. Lancée dès 2015, la démarche Radiall 2025 voulait à la fois engager le groupe vers plus d’agilité et offrir aux collaborateurs de nouveaux moyens d’épanouissement. En toile de fond : réussir à préserver le modèle de développement dans un monde en mutation, impacté par la transformation numérique, la génération des milleniums et l’urgence climatique. À partir de grands axes (transformation numérique, usine du futur, innovation…) formalisés dans un livre blanc par la direction générale, les équipes de chaque site ont été invitées à s’emparer librement de sujets aussi variés que l’optimisation du travail en équipe, les initiatives pour l’environnement et le territoire, la satisfaction client… Ce travail collectif a aussi amené Radiall à redéfinir ses valeurs aspirationnelles (oser l’audace, faire simple) et d’ancrage (être authentique, grandir ensemble). “La démarche a permis de mettre des mots sur une culture d’entreprise très forte, plus forte même que nous ne l’avions imaginé”, souligne Dominique Buttin, directeur général de Radiall.

Des actions concrètes au bénéfice de tous

Cette approche collaborative s’est encore renforcée à partir de 2018, quand Radiall s’est lancée dans la définition de sa Raison d’être. L’ensemble des équipes ont été invitées à s’exprimer sur des ateliers Ikigaï conduits sur les différents sites. Interviews prospectives, temps de réflexion et d’échanges ont offert aux collaborateurs l’opportunité de croiser leurs idées et leurs visions sur un large éventail de sujets. “Nous avons notamment exploré ce qui nous fait vibrer dans l’entreprise, ce que nous savons faire naturellement et ce qui nous différencie, mais aussi ce qui nous agace dans le monde d’aujourd’hui et comment nous pouvons contribuer à l’améliorer”, résume Sophie Journé, directrice de l’établissement de Voreppe. Des groupes de travail se sont constitués autour de thématiques partagées, avec l’ambition de lancer des actions concrètes au sein de l’entreprise. Un groupe “Green” a très vite rassemblé une douzaine de collaborateurs pour conduire des initiatives autour des déchets, du traitement des eaux ou encore de la mobilité propre. Des modules de formation ont aussi été créés à partir de la mise en commun des connaissances personnelles des salariés, sur la comptabilité par exemple.

Un acte fort et engageant

En rapprochant des personnes qui ne travaillaient pas ensemble jusqu’alors, de tels projets ont durablement favorisé la cohésion interne. “Quand les convictions personnelles s’alignent avec les convictions au travail, c’est toute l’entreprise qui gagne encore en cohérence”, souligne Sophie Journé. Et peu à peu, l’esprit de cette Raison d’être et la quête de sens innervent les process. “Une action, un investissement ne sont plus seulement mesurés par rapport à leur rentabilité : leurs bénéfices pour la société tout entière sont aussi évalués.” L’expression des collaborateurs a été parfois si puissante que la direction a été amenée à réviser certains choix. “Nous avons tous à apprendre en nous écoutant les uns les autres”, défend Charles Populaire*, defense market manager et digital ambassador. Avec à la clé la création de liens nouveaux, plus forts, et une envie de partager cette aventure collective.
R. Gonzalez

* L’un des ambassadeurs et pionniers de la Raison d’être, aux côtés d’Aurélie Zlayji, Valérie Simoni, Julien Legrand et Marion Gleizes.

Infos clés

  • Conception, développement et fabrication de solutions d’interconnexion pour l’aéronautique, la défense, les télécoms, l’industrie, le spatial et le médical
  • Voreppe
  • 3 600 personnes, dont 1 800 en France
  • CA groupe 2018 : 356 M€, dont plus de 90 % à l’international

A savoir

  • Notre Raison d’être a enclenché une belle dynamique et davantage de proximité.
Les quatre axes de la Raison d’être chez Radiall
• Porter un regard nouveau sur la technologie, avec la conviction qu’elle peut rendre les vies meilleures.
• La crise environnementale, l’insuffisance d’éducation et les inégalités des chances sont trois challenges qui donnent envie d’agir et de montrer les chemins d’une croissance exemplaire.
• Au-delà de la fabrication de produits, Radiall a un impact fort : connexion de systèmes complexes pour encourager la simplicité, faciliter la communication, favoriser des mobilités durables, rendre possible la création d’environnements plus sûrs.
• Plus qu’une entreprise, Radiall forme une communauté riche de sa diversité, vivante et inspirante, unie par des liens de confiance.

 
Données sociales du site de Voreppe
Moyenne d’âge des collaborateurs : 48 ans
Ancienneté moyenne : 17,5 ans
Turnover : proche de 0

En images

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner