Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Aménagement — Le 2 mai 2019

Opération Campus : le compte est bon pour Grenoble

Lancée en 2008, l’opération Campus prévoyait la modernisation de 21 sites universitaires en France, dont celui de Grenoble. Près de 60 projets de construction, de rénovation et d’infrastructures concernaient la communauté Université Grenoble Alpes. Onze ans après, 55 sont déjà terminés.

Schéma directeur d’aménagement d’intégration urbaine et de développement durable du Campus Est ©INterland - Architecture Urbanisme Paysage

Les programmes de l’opération Campus intègrent une stratégie globale de long terme visant à conforter un pôle d’excellence grenoblois recentré sur deux sites majeurs, le domaine universitaire de Saint- Martin-d’Hères et la Presqu’Île. “Presque toutes les opérations conventionnées avec l’État et les collectivités locales sont maintenant réalisées”, confirme Jacques Schmitt, chargé de développement et de prospective immobilière à la communauté UGA. Dès 2018, une quarantaine de bâtiments avaient été livrés, certains depuis plus de trois ans, dont les bâtiments IMAG et GreEn-ER, issus des premiers partenariats public-privé de l’opération Campus à l’échelle nationale. Des réalisations particulièrement performantes sur le plan énergétique : “Mesurée au bout de deux ans, la consommation d’énergie du nouveau bâtiment IMAG est inférieure de 25 % aux normes les plus récentes et l’efficience énergétique de son data center a été multipliée par trois”, souligne Jacques Schmitt.

L’ancien centre Poma réhabilité

Les opérations Vie du Campus ont aussi compté parmi les chantiers importants : espaces de pratique sportive, cafétérias, résidences étudiantes… À la fin du programme prévu en 2023, 700 lits vétustes auront été remplacés au total par 1259 lits neufs. Entre-temps, un nouveau centre de services aux étudiants aura également vu le jour dans les anciens locaux de Grenoble INP-Ense3, conçus à l’origine pour le centre d’essais de Poma : une halle de 12 000 m2 entièrement réhabilitée qui regroupera, outre le Crous, un fab-lab et le pôle entrepreneuriat. Les derniers chantiers à lancer visent l’installation d’œuvres d’art et la réfection de places dans l’espace urbain. Tout devrait être bouclé en 2021. “La communauté universitaire est très satisfaite de l’efficacité avec laquelle ce programme a été mené et du partenariat noué à cette occasion avec les collectivités et organismes de recherche. Selon la Banque européenne d’investissement et le ministère, il s’agit du projet le plus abouti”, se réjouit Jacques Schmitt.
R. Gonzalez

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner