Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Commerce — Le 6 mars 2019

Laurène de Cillis : "Le jour où… J’ai décidé de devenir présidente d’une union commerciale à Grenoble”

Laurène de Cillis a créé son commerce dès l’âge de 21 ans : Exception Fleurs, cours Berriat. Quatre ans plus tard, la voilà présidente de la toute nouvelle Union professionnelle Berriat-Thiers-Jaurès.

Laurène de Cillis
© J.-M. Blache

“Je me suis mise à mon compte fin novembre 2014. Ce fut un peu compliqué car je suis partie de rien. Mais j’avais pour modèle mon père, dirigeant d’une entreprise de nettoyage, qui m’a appris très jeune la détermination, la volonté, le pragmatisme. Mon ambition au magasin ? Proposer toujours de nouvelles choses, en dehors des fleurs trop classiques. J’investis la même énergie dans l’association des commerçants.

Avancer tous ensemble

L’idée de cette union professionnelle a longuement germé. C’est d’abord en faisant appel aux professionnels du quartier pour le démarrage de mon commerce que j’ai appris à les connaître. Je trouvais dommage que, dans notre secteur, les commerçants ne se connaissent pas assez. Il y a des synergies à mettre en place, une cohésion à créer. Le problème, c’est que nous sommes nombreux sur un large périmètre. Il est pourtant nécessaire de se rapprocher et d’avancer tous ensemble. J’ai donc proposé l’idée de se réunir chez un commerçant différent, une fois par mois, où le caviste apporte du vin, le boulanger une pizza, etc. À force de se rencontrer, de discuter, l’Union professionnelle Berriat-Thiers-Jaurès est finalement née en avril dernier, après la disparition de l’ancienne et de la braderie mise en place il y a plus de 40 ans.

Une identité à défendre

Notre défi : montrer notre force, notre diversité, et la qualité de nos commerçants, tout en créant du lien. Nous sommes situés entre deux pôles majeurs : l’avenue Alsace-Lorraine et le quartier Championnet. Nous avons donc notre propre identité à défendre. Nous l’avons fait en septembre dernier en organisant l’événement ‘Berriat en Fête’, où une centaine de commerçants ont exposé leurs marchandises, avec forains et animations ludiques. L’événement sera pérennisé. Plus nous serons nombreux, plus notre budget nous permettra de créer d’autres manifestations et plus nous ferons entendre notre voix. Nous sommes aujourd’hui près d’une cinquantaine d’adhérents, et plus de 80 à échanger par mail et à nous retrouver en réunion, dans un esprit constructif. C’est une première satisfaction.”
R. Gonzalez

Infos clés

  • Union professionnelle Berriat-Thiers-Jaurès : 
    - Budget annuel : 10 k€
    - Nombre d’adhérents : 48
    - Bureau composé d’Alexis Bruno, assureur Allianz cours Berriat (trésorier), Cédric El Sawy, caviste Vinoléa cours Berriat (secrétaire) et Bruno Andreu, commerçant Mon Petit Jean cours Jean-Jaurès (vice-secrétaire)

A savoir

  • Je me sers de ma jeunesse pour renvoyer une image dynamique du quartier.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner