Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Commerce — Le 3 juillet 2020

Un soutien exceptionnel aux cafés-hôtels-restaurants (CHR)

À l’appel de l’UMIH38 et de l’association des commerçants LabelVille, la Métropole et la Ville de Grenoble ont enclenché dès le mois de mai une série de mesures visant à renforcer la reprise d’activité du secteur CHR. Certaines d’entre elles se prolongeront jusqu’en octobre.

Doté de 5 M€, un fonds de solidarité métropolitain avait été mis en place le 11 mai pour les TPE les plus touchées par les conséquences de la crise sanitaire, à raison de 1000 € par entreprise. Depuis cette date, l’aide a été doublée (2000 €) pour les cafetiers et restaurateurs, hôteliers et acteurs de l’événementiel. Des activités commerciales jusqu’ici exclues des dispositifs d’aides ont été d’ailleurs intégrées à cette occasion : entretien et réparation de véhicules, clubs de sports, auto-écoles, etc. La Métropole a également voté une exonération totale des droits de terrasse pour l’année 2020, pour l’ensemble des restaurateurs et cafetiers affectés par les fermetures administratives (coût : 300 k€). De son côté, la Ville de Grenoble propose depuis le 29 mai une extension expérimentale de leurs terrasses sur une partie de la chaussée, y compris sur les places de stationnement situées en face. En contrepartie, les cafetiers et restaurateurs doivent installer du mobilier pour sécuriser et embellir leurs nouveaux espaces. Ce dispositif sera prolongé jusqu’à la fin du mois d’octobre. Pour amplifier les effets attendus de cette mesure, plusieurs secteurs-clés de la ville sont passés à une piétonnisation temporaire : le quartier Saint-Laurent, la rue Lakanal et tout autour de la place Sainte-Claire.
Objectif : réinsuffler de la convivialité pour donner envie de flâner et de faire ses achats au centre-ville.
R. Gonzalez

Parmi les autres mesures métropolitaines de soutien à l’activité commerciale : la distribution gratuite de kits de signalisation de respect des distances sanitaires, la participation au fonds régional d’urgence territorialisé sous forme d’avance remboursable à taux zéro et l’exonération de deux mois de loyer dans les locaux économiques de la Métropole.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner