Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 1 juin 2021

Cuki préserve les savoir-faire industriels

© F. Ardito

Cuki France, filiale de l’Italien Cuki Group, a repris la société Ecopla en 2017, placée en liquidation judiciaire. Le groupe s’est implanté à proximité du site historique, sauvegardant ainsi la compétence technique et industrielle de fabrication de barquettes d’aluminium destinées à l’agroalimentaire. « La communauté de communes du Grésivaudan a participé à la recherche du site industriel. Grâce à leur soutien, nous avons pu nous installer dans un bâtiment de 10 000 m2 sur la zone d’activité de Pré Million, à La Terrasse. Cuki l’a inauguré en novembre 2017. Notre groupe a ensuite beaucoup réinvesti. La production a redémarré avec 9 personnes en février 2018 et nous sommes 56 aujourd’hui, dont au moins une vingtaine d’anciens salariés d’Ecopla », témoigne Pascal Canali, directeur de Cuki France. Cette implantation permet au groupe italien de mieux servir les marchés français et de l’Europe de l’Ouest (Espagne, Belgique, Allemagne) de l’agroalimentaire, et une diversification dans une filière papier-carton est à l’étude. Une opération conduite avec le soutien de l’État dans le cadre d’une aide à la réindustrialisation (2 M€).

Infos clés

Groupe Cuki-Cofresco
. Emballages alimentaires
. 4 000 références de produits
. 550 personnes en Europe
. CA 2020 : 372 M€

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner