Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Loisirs — Le 30 avril 2019

Entre-Prises équipera les murs d’escalade des JO 2020

La société de Saint-Vincent-de-Mercuze a été désignée fournisseur officiel des murs d’escalade pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Une belle reconnaissance de son savoir-faire lorsque l’on sait que les Japonais préfèrent habituellement travailler avec des entreprises locales.

les murs d'escalade d'Entre-Prises
Les murs d'escalade d'Entre-Prises © Entre-prises

L’escalade fait partie des quatre nouvelles disciplines présentes aux prochains Jeux olympiques. Leader mondial sur son secteur, Entre-Prises (CA 2018 : 55 M€ ; 556 collaborateurs) a remporté le marché pour la construction et l’installation des murs. Une consécration qui ne doit rien au hasard.

« Nous avions répondu avec succès à l’appel d’offres lancé pour les Jeux olympiques de la Jeunesse, qui se sont déroulés à Buenos Aires, en octobre dernier, raconte Eric Surdej, directeur général du pôle escalade d’Entre-Prises. Cette expérience, ajoutée au partenariat qui nous lie à la Fédération Internationale d’Escalade, a contribué à convaincre les Japonais pour les JO de 2020. »

Le fabricant isérois livrera ainsi trois murs, l’un pour la grimpe classique, l’autre pour les épreuves de vitesse et un pour celles de blocs. « Entre la fabrication, le transport, le montage et le démontage, le budget pour ces JO s’élève à 600 K€ », précise Eric Surdej. Entre-Prises a fait designer ses murs par différentes équipes, des ouvreurs les ont ensuite testés afin d’aboutir au projet final.

Pour la société de Saint-Vincent-de-Mercuze, qui dispose de cinq sites de fabrication à travers le monde, le projet olympique a nécessité l’embauche d’un chef de chantier et de deux sous-chefs de chantier. « Nous sommes reconnus mondialement pour notre savoir-faire. Notre historique et notre expertise en matière de sécurité nous permet de remporter des marchés difficiles et complexes. Pour les Jeux olympiques, nous n’avons absolument pas droit à l’erreur ! »

Les versions finales des murs olympiques seront dévoilées fin mai. La société iséroise devrait répondre ensuite aux commandes des fédérations nationales, qui s’équipent généralement de modèles similaires, afin d’entraîner au mieux leurs équipes en vue de la compétition. La notoriété d’Entre-Prises pourrait encore grimper d’un cran !

F. Combier
 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner