Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Loisirs — Le 10 septembre 2018

Moovlab, la “gamification” dans les salles de sport

Moovlab
© J.-M. Blache

Lauréate 2018 des Trophées Inosport, Moovlab amène le jeu vidéo dans les salles de fitness pour fidéliser la clientèle. Créée en 2016 par Laurent Freytrich, Olivier Thomas et Hervé Dang, la société de Revel est au croisement de leurs trois univers respectifs : le coaching, l’ingénierie et l’informatique. Moovlab a mis au point des capteurs détectant les mouvements les plus précis possible des sportifs pour les inclure dans le jeu à l’écran. “Nous nous sommes aperçu que les utilisateurs des salles bas de gamme se démotivaient vite, explique Hervé Dang, vice-président. Grâce à la “gamification”, ils peuvent comparer leurs performances à celles des coachs, par exemple.”

À l’origine incubée au CEA, Moovlab a développé et financé son premier capteur sur la Presqu’île scientifique grenobloise et a ouvert un escape game dans une salle KeepCool d’Aix-en- Provence. Elle bénéficie du partenariat de Gerflor, à Tarare, pour les tapis intelligents. La start-up, qui emploie quatre personnes, entend lever 2 M€ sur trois ans. D’ici la fin 2018, Moovlab aura équipé quatre salles de gym. Elle travaille sur une trentaine d’autres pour 2019, sur un marché mondial estimé à 50 Md€.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner