Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Numérique — Le 5 février 2019

Neovision développe des briques d’intelligence artificielle pour ses clients

Lucas Nacsa, premier plan à droite, et son équipe © J.-M. Blache

Neovision vend ses solutions d’analyse data à différents métiers. Elle développe des algorithmes pour “des problèmes complexes auxquels seule l’intelligence artificielle peut répondre”, selon son président Lucas Nacsa. Depuis quatre ans, la société de 14 salariés, située près de la gare de Grenoble, a su convaincre des entreprises aussi diverses qu’EDF, Michelin, Trixell ou BioMérieux. Neovision conçoit des solutions complètes (analyse et logiciel) pour Ulis ou le transporteur Transarc. “En cherchant toutes les optimisations possibles de trajet, nous lui avons fait économiser 50 000 km inutiles !” Ses data scientists et experts métiers travaillent également pour des start-up : Winadvisor (détection d’infos sur le vin à partir des étiquettes des bouteilles), Veertus (habillement à la taille parfaite). Enfin, Neovision est partenaire depuis l’an dernier de STMicroelectronics. Il a “redesigné” pour lui un accélérateur de calcul de réseaux de neurones directement en hardware (plutôt qu’en logiciel), laissant augurer l’ouverture de nouveaux marchés.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner