Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Services — Le 12 octobre 2021

Kheoos valorise les pièces industrielles inemployées

Favoriser le réemploi des pièces de maintenance industrielle dormantes et prolonger la durée de vie des équipements ? Tel est le défi relevé par la place de marché intelligente élaborée par la société Kheoos. Un projet clé d’économie circulaire.

Dominique Mercier et son équipe © J.-M. Blache

« En Europe, les stocks dormants pour la maintenance industrielle sont estimés à 3 Md€. Ils sont souvent détruits, alors que ces pièces peuvent être réemployées par d’autres secteurs et libérer des espaces de stockage. Obsolètes pour une industrie, elles ne le sont pas pour une autre ! » explique Dominique Mercier dirigeant cofondateur de Kheoos. Une situation qu’il a constatée au cours de ses 25 ans d’expérience dans de grandes entreprises, où nombre de pièces de maintenance étaient inutilisées dans les stocks. D’où son ambition d’éviter ce gaspillage en créant Kheoos en mars 2018. La société applique des technologies avancées d’intelligence artificielle et de supply chain à la gestion des pièces de maintenance industrielle.

Une place de marché dynamique

Plus de 60 000 pièces sont ainsi actuellement mises en vente par leurs propriétaires sur la place de marché Kheoos market, mais aussi sur d’autres plateformes généralistes. Elles représentent un montant de 3,5 M€, sur un volume de plusieurs dizaines de millions d’euros, en cours de traitement. « Notre job est de faire la jonction entre vendeur et acheteur grâce à une plate-forme automatisant les process, pour lever les freins au réemploi et éviter les risques de rupture » poursuit Dominique Mercier. Kheoos récolte ainsi chez l’industriel vendeur sa base de données de pièces dormantes afin de les identifier très précisément, grâce à des algorithmes de reconnaissance de pièces. Puis après analyse des offres sur le marché mondial pour déterminer les meilleurs prix, ces dormants mis en ligne sont accessibles à n’importe quel acheteur dans le monde. « Notre rôle de facilitateur se poursuit, car Kheoos achète et revend chaque pièce anonymisée, gère la relation avec l’acheteur, la logistique et la douane, le vendeur n’ayant qu’à mettre sa pièce dans un carton » ajoute le dirigeant. Un concept qui a déjà conquis de grands comptes tels EDF, Michelin, Sanofi, Stellantis ou Valéo.

Un plan d’accélération puissant

Lauréate du Plan Relance dans la catégorie Économie circulaire, Kheoos fut incubée par la SATT Linksium et a bénéficié de la R&D du Laboratoire d’informatique de Grenoble de l’UGA. L’entreprise a obtenu une bourse French Tech, gagné plusieurs concours et participe à un projet Minalogic avec l’Esisar. Elle lève actuellement des fonds afin de développer de nouveaux services, faire face à la croissance de sa base de données et se déployer à l’international avec une plateforme déjà accessible en six langues. « L’enjeu de Time to market est énorme ! Nous testons notre modèle à Slovaquie, Hongrie et République tchèque, et comptons être présents dans six autres pays européens d’ici deux ans. Notre défi est aussi de parvenir à convertir nos clients grands comptes en acheteurs ! »

A. Zylberberg

Infos clés

  • Création, gestion d’une plate-forme web communautaire 
  • Moirans
  • 16 personnes 
  • Prévision de doubler l’effectif en deux ans

A savoir

  • Kheoos a obtenu le label Solar Impulse qui promeut des solutions ayant un impact positif pour la planète tout en étant économiquement viables. 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner