Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 30 octobre 2020

Wise-Integration développe la prise électrique du futur

Révolutionner l’usage de la prise électrique en intégrant des ports USB-C capables de délivrer jusqu’à 100 W de puissance, c’est la promesse de Wise Integration. La start-up meylanaise, spin-off du CEA-Leti, compte s’attaquer à deux marchés, celui de l’équipement de maison et de la mobilité électrique.

Wise-Integration compte bien électriser le marché ! © J.-M. Blache

Les prises électriques entament leur mue ! Fondée en février dernier, la jeune pousse meylanaise, Wise-Integration, s’est emparée de ce sujet. Après trois ans de R&D, elle a mis au point en collaboration avec le CEA-Leti, des composants électroniques en technologie GaN (nitrure de gallium) associés à un schéma électrique propriétaire adapté pour concevoir les convertisseurs de puissance de demain, intégrant la norme USB-C. “Notre produit allie compacité, efficacité énergétique et légèreté, pouvant délivrer 75 W à 3 kW de puissance selon les usages”, souligne Rym Hamoumou, CMO de Wise-Integration et cofondatrice de la start-up.

Réduire l’empreinte énergétique

La technologie se scinde en deux parties : le Wise-GaN intégrant les composants électroniques, et le Wise-Ware pour l’architecture électrique propriétaire. La jeune pousse compte aborder le marché de la mobilité électrique – son produit permettant aux vélos d’être rechargés n’importe où à l’image d’un smartphone – ainsi que celui de l’équipement électrique de maison avec des prises murales à bases d’USB-C délivrant jusqu’à 100 W. “Nous sommes en discussion avec un intégrateur et fabricant d’e-bikes et disposons dé j à d’un client européen pour les prises.” La start-up vise, dans un second temps, le marché des datacenters, pour lesquels sa “technologie brevetée est capable d’augmenter l’efficacité énergétique en réduisant les pertes d’énergie”. Quant au business model, “il repose à la fois sur la vente des composants GaN et la commercialisation sous licence de notre API permettant l’utilisation de notre architecture système.” Comptant cinq personnes, la startup vise une levée de fonds d’ici début 2021 et prévoit un chiffre d’affaires de 15 M€ d’ici 2025.
L. Marchandiau

Infos clés

  • Création de composants électroniques GaN
  • Siège : Meylan
  • 5 personnes, dont 4 cofondateurs, 10 en 2021
  • CA : 15 M€ d’ici 2025

A savoir

  • Wise-Integration compte doubler ses effectifs dès l’an prochain et atteindre les 15 M€ d’ici 2025.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner