Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Classement — Le 14 décembre 2021

Leader export : SDCEM électrise sa croissance internationale

Avec des ventes à l’export en hausse de plus de 71 % en 2020, le concepteur et fabricant de solutions de coupure haute tension confirme ses performances sur tous les continents et notamment en Chine. Entretien avec Daniel Torrents, directeur général de SDCEM.

Daniel Torrents, directeur général de SDCEM © F. Ardito

Quels sont les facteurs clés du succès de SDCEM, plus de 70 ans après sa création ?

Nous fabriquons des systèmes de coupure haute tension à destination des gestionnaires de réseaux : RTE en France, mais aussi la SNCF. Ces systèmes permettent la maintenance et les opérations sur les réseaux en toute sécurité. Depuis une dizaine d’années, nous avons rajouté du monitoring dans nos solutions, en nous appuyant sur l’évolution des besoins de nos clients. Nous allons de plus en plus loin dans l’innovation. Un grand donneur d’ordres vient de nous commander une solution qui intègre l’intelligence artificielle, c’est-à-dire qu’elle va apprendre elle-même à détecter les anomalies sur le réseau.

Comment expliquez-vous cette poussée de croissance à l’international en 2020, en plein Covid ?

Elle s’inscrit dans la suite logique de notre percée entamée dans les années 1990. Elle avait démarré avec l’équipement du tunnel sous la Manche et s’est poursuivie avec les solutions ferroviaires pour la Chine. Nos solutions accompagnent maintenant le développement des centrales hydroélectriques en Chine et en Asie du Sud-Est. Nous misons aussi beaucoup sur la proximité avec nos clients. Sur les salons, nous avons rencontré des agents qui travaillent pour nous au Maroc, au Brésil ou encore en Corée du Sud. Et Grex nous accompagne, pour nous aider à former nos chargés d’affaires par exemple, ou nous renseigner sur les pays que nous convoitons.

Vous gagnez aussi des parts de marché dans l’empire du Milieu…

Nous avons une commerciale en Chine, avec pour mission le développement du segment hydroélectrique. Grâce à un certain nombre de produits déjà installés là-bas, SDCEM bénéficie d’une forte notoriété. Par la création de son propre réseau, notre commerciale enregistre depuis trois ans une hausse permanente de son chiffre d’affaires. De plus en plus, les Chinois nous sollicitent pour des solutions à haute valeur ajoutée, équipées de système laser par exemple.

Est-ce que 2021 confirme 2020 ?

Tout à fait. Nous avons équipé à partir de 2020 un grand projet américain, pour plus de 1 M€, facturé cette année. La demande pour le monitoring continue de s’accroître, et nous nous positionnons aussi sur le retrofit. Des clients gestionnaires de réseaux ont des parcs installés il y a 40 ou 50 ans et nous nous efforçons de trouver avec eux des solutions de réhabilitation dans une perspective environnementale. C’est un challenge mondial et SDCEM veut contribuer à le relever. Tout en restant bien ancrés dans notre territoire : 100 % de notre production est aujourd’hui réalisée dans notre nouvelle usine de 4 800 m2 à Champagnier. Inaugurée fin 2019, elle a été conçue pour le bien-être de nos salariés, un sujet clé chez SDCEM, et répondre en même temps à notre croissance.

Propos recueillis par R. Gonzalez

Infos clés

  • Conception et fabrication de matériel de distribution et de commande électrique 
  • Champagnier
  • 78 personnes
  • CA 2020 : 15,5 M€ (+ 40,8 %)
  • Croissance à l’export : + 71,2 %

A savoir

  • SDCEM accompagne aussi le développement des parcs électriques en Amérique latine, en Afrique et à travers l’Asie.
Classement Export plus de 50 salariés
Ce classement réunit les entreprises de la région grenobloise les plus exportatrices et les plus ouvertes aux échanges internationaux. Toutes réalisent une part à l’export importante, comprise entre au moins 20% et même 100%, dans le cas d’une production entièrement réexportée. Il contient les grands noms de l’industrie locale, issus de groupes internationaux (Avery Dennison, Caterpillar, Rio Tinto, E2V…), ou des entreprises familiales au siège historiquement ancré en région (Arturia, ARaymond, Allimand…). Est retenue comme leader l’entreprise qui a enregistré la plus forte progression de sa part à l’export, avec croissance du chiffre d’affaires et résultats positifs. Les sociétés Xenocs, Arturia, Kalray ayant déjà été récompensées par un trophée précédemment, c’est SDCEM, avec une croissance à l’export de 71%, qui est distinguée.
 
Les entreprises de plus de 50 salariés sont classées selon la part de leur chiffre d’affaires réalisé à l’export en 2020, par ordre décroissant.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner