Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Commerce — Le 6 septembre 2019

L’[e]-cairn, la monnaie grenobloise qui trace son chemin

© CCI de Grenoble

Légalisées par la loi de juillet 2014 sur l’économie sociale et solidaire, les monnaies locales ont pour objectif de dynamiser l’économie d’un territoire et favoriser les circuits courts. À Grenoble, le cairn a été lancé en septembre 2017 et compte aujourd’hui 220 professionnels adhérents et 1 400 utilisateurs. L’objectif est d’atteindre les 300 adhérents et 3 000 utilisateurs en 2020. Au printemps dernier, le cairn a lancé une version dématérialisée de la monnaie, l’[e]-cairn, afin de faciliter les paiements et de toucher un public plus large encore. Du Pays voironnais au Trièves en passant par le Sud-Grésivaudan et l’Oisans, le cairn couvre un large territoire autour de Grenoble. L’association, qui emploie aujourd’hui deux salariés, souhaite maintenant franchir une étape supplémentaire en touchant les entreprises et notamment les régies des eaux et d’électricité. À noter que la Semitag a adhéré cette année et permet à ses usagers de payer leurs titres de transport dans la monnaie grenobloise. Le projet, porté par Hippolyte Durand a été lauréat, en juin dernier, des Innotrophées, dans la catégorie économie sociale et sociétale.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner