Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Economie verte / Smart city — Le 9 juin 2022

Énerg’Y Citoyennes : les citoyens aux manettes

La Belle Electrique, la plus grande toiture en production à ce jour pour Énerg’Y Citoyennes © Ville de Grenoble

Cette entreprise a été créée par des citoyens qui souhaitent participer à une dynamique de territoire. L’objet de la SAS à statut coopératif – dont l’actionnariat est constitué de personnes physiques, d’entreprises et de collectivités – est double : d’une part, questionner nos besoins en énergie afin d’accéder à la sobriété ; d’autre part, produire localement de l’énergie renouvelable. Concrètement, des collectivités et des entreprises mettent des espaces à disposition d’Énerg’Y Citoyennes, qui prend le rôle de maître d’ouvrage pour la construction de centrales photovoltaïques. L’électricité produite est vendue à EDF, Engie et Enercoop Auvergne-Rhône-Alpes. Concernant la chaleur bois, un partenariat est par ailleurs entretenu avec ForestEner, qui développe une offre clé en main à destination des collectivités et des gestionnaires de patrimoine. Aujourd’hui, Énerg’Y Citoyennes prend une nouvelle dimension et s’apprête à franchir les limites du bénévolat de façon à devenir un véritable outil pour le territoire. Son objectif : réunir 600 associés en fin d’année.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner