Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Economie verte / Smart city — Le 8 octobre 2020

Principales mesures du plan de relance : 30 Md€ pour la transition énergétique

• Rénovation énérgétique

- Rénovation énergétique des bâtiments privés
Soutien à la rénovation énergétique des logements pour les propriétaires (via MaPrimeRenov’) et les copropriétés, à la résorption des passoires énergétiques, etc. : 2 Md€
- Rénovation des bâtiments publics
Objectif : rénover environ 15 millions de m2 parmi les 100 millions de m2 de bâtiments détenus par l’État, sur l’ensemble du territoire. 4 Md€, dont 300 M€ délégués aux Régions.
- Rénovation énergétique et réhabilitation lourde des logements sociaux
Enveloppe envisagée, déconcentrée aux niveaux régional et départemental : 500 M€
- Transition écologique et rénovation énergétique des TPE/PME
Instauration d’un dispositif incitatif pour les investissements de rénovation des bâtiments des TPE-PME : 200 M€

• Biodiversité, lutte contre l'artificialisation

- Biodiversité sur les territoires, prévention des risques, renforcement de la résilience
Financement des projets locaux : 250 M€
- Renouvellement urbain : fonds de recyclage des friches et du foncier artificialisé
Réhabilitation de friches pour l’implantation de nouvelles activités ou “recyclage foncier” : 300 M€
- Densification et renouvellement urbain : aide à la densification
Accélération de la construction favorisant les opérations de logements denses, accompagnement des communes dans la réalisation d’équipements publics (écoles, parcs urbains…) : 350 M€

• Décarbonation de l'industrie

- Soutien à l’efficacité énergétique et à l’adaptation des procédés des entreprises industrielles
- Soutien à la chaleur bas carbone des entreprises industrielles

Financement : 1,2 Md€

• Économie circulaire et circuits courts

- Investissement dans le réemploi et le recyclage
- Modernisation des centres de tri, recyclage et valorisation des déchet :
500 M€

• Infrastructures et mobilités vertes

- Développer le plan vélo et les projets de transport en commun
Financement : 1,2 Md€
- Plan de soutien au secteur ferroviaire
Financement : 4,7 Md€
- Accélération des travaux d’infrastructures de transport
Développement des bornes de recharge, voies réservées, parking relais…
Effort d’investissement supplémentaire de l’État : 550 M€
- Verdissement du parc automobile de l’État : 180 M€
- Aide à l’achat de véhicules propres : 1,9 Md€

• Technologies vertes

- Développer une filière d’hydrogène vert en France : 3,4 Md€ d’ici 2023, 7,2 Md€ à 2030
- Programme d’investissement d’avenir, innover pour la transition écologique : 3,4 Md€ entre 2021 et 2023
- Soutien au secteur nucléaire
Consolidation des compétences dans les métiers critiques, modernisation de la filière – Plan de soutien : 470 M€
- Plans de soutien aux secteurs de l’aéronautique et de l’automobile : 2,6 Md€ entre 2020 et 2022 financés par l’État et l’Union européenne

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner