Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Economie verte - Smart city — Le 1 octobre 2019

Phoenix Mobility convertit les véhicules essence ou diesel en 100 % électrique

Wadie Maaninou, Sylvain Deplace et Raphaël Heches, cofondateurs © J.-M. Blache

Avec Phoenix Mobility, la voiture renaît de ses cendres. Créée il y a un an par cinq jeunes associés issus de l’Ense3, où elle est hébergée, l’entreprise transforme les véhicules thermiques en véhicules électriques. Une audace qui lui a valu d’être finaliste d’une douzaine de concours, lauréate du prix coup de cœur des Innotrophées et du Prix de La Fabrique Aviva 2019. Phoenix, dont la participation au salon VivaTech en avril, a suscité des milliers de sollicitations, a lancé le mois dernier sa première offre commerciale – un peu moins de 10 000 euros la transformation – avec livraison des voitures en début d’année. “Nous comptons embaucher 30 personnes en 2020, transformer entre 1 000 et 5 000 voitures, et lever de 1 à 3M€ sur le premier trimestre, annonce Wadie Maaninou, l’un des fondateurs. En continuant à travailler sur la R&D, car chaque modèle à transformer est unique. L’enjeu est de diminuer le temps de conversion.” Ayant d’abord testé sa solution sur des 4×4 au Kenya, puis sur de petits modèles, Phoenix Mobility entend désormais travailler sur tout type de véhicules, travailler avec de gros fournisseurs de moteurs et, même, à terme, proposer des kits de transformation aux garagistes.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner