Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 7 février 2017

Levées de fonds en série

L’année 2016 s’est achevée avec d’importantes levées de fonds de la part des entreprises de la région grenobloise. Tour d’horizon des principales opérations.

© DR - David Lépiney et Baptiste Ploquin, fondateurs de Finoptim.

Adeunis (CA 2016 : 8,4 M€ ; 45 salariés), l’un des leaders européens dans la fabrication d’objets connectés et de solutions sans fil, augmente son capital de 5,2 M€, auxquels s’ajoute un emprunt de 1 M€. Cette augmentation a été conduite avec les partenaires du groupe : A Plus Finance et Capital Export pour la partie fonds propres, et Banque Rhône-Alpes, BNP Paribas et Crédit Agricole, pour la partie bancaire. Adeunis (Crolles) va ainsi accélérer son déploiement technique et commercial et accroître sa notoriété à l’international.

PDC*line Pharma, société grenobloise de biotechnologies qui apporte une innovation de rupture en immunothérapie du cancer, a levé 4 M€, dont 2,6 M€ en capital et 1,4 M€ en prêt bancaire, subventions et avances récupérables. Trois fonds d’investissements belges et plusieurs business angels internationaux ont participé à cette opération qui permettra d’avancer vers la preuve du concept clinique de la technologie. Dans le même temps, Éric Halioua a rejoint la start-up comme PDG.

Biboard, éditeur grenoblois de solutions en ligne de Business Intelligence, a conclu sa deuxième levée de fonds d’un montant de 1,5 M€ auprès de ses investisseurs historiques Sigma Gestion, Kreaxi, Alpes Capital Innovation et Entrepreneur Factory. Par ailleurs, en ce début d’année, Biboard a annoncé l’arrivée d’un nouveau directeur général, Erik Sabatier, spécialiste de Business Intelligence.

Finoptim (CA prévisionnel 2017 : 1 M€ ; Fontaine), qui a notamment conçu un insert-ouvert pour l’optimisation des cheminées à foyer ouvert, a concrétisé la première levée de fonds de son histoire d’un montant de 1,3 M€. Ont participé à ce tour de table CMCIC Capital Privé, filiale de CM-CIC Investissement, et Kreaxi. Grâce à ce financement, Finoptim prévoit d’augmenter sa cadence d’industrialisation avec une production de 400 appareils en 2017. La PME compte agrandir son réseau commercial de revendeurs et installateurs et recruter 12 salariés.

Save Innovations, concepteur et fabricant de pico turbines, a terminé en début d’année son opération sur la plateforme de financement participatif Wiseed. La start-up grenobloise a levé 370 k€.

F. Combier

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner