Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 9 mars 2017

Vicat cimente sa croissance

Alors que le groupe fête les 200 ans de l’invention du ciment artificiel, ses carrières historiques de Saint-Égrève et de Saint-Laurent-du-Pont demeurent au cœur de sa stratégie d’avenir.

© JM Blache - Pierre-Olivier Boyer, sur le site de Vicat à Saint-égrève.

Si la première carrière de Vicat, créée en 1853 à Vif, a fermé il y a plus de 40 ans, l’activité du groupe reste importante en Isère. Le site de Saint-Laurent-du-Pont, exploité depuis 1875, est remarquable en ceci qu’il est le dernier du groupe à produire du ciment naturel dans le monde. “On l’appelle aussi ciment prompt. Il est utilisé surtout dans la rénovation des bâtiments patrimoniaux, ainsi que pour l’étanchéité des canalisations”, explique Pierre-Olivier Boyer, directeur des partenariats stratégiques de Vicat. La Casamaures, à Saint-Martin-le-Vinoux, mais aussi l’église Saint-Bruno à Grenoble, celles de Voiron et de La Mure ont profité de ce ciment, d’une belle couleur jaune, pour s’offrir une nouvelle jeunesse. Les efforts d’innovation de Vicat relancent aujourd’hui le ciment naturel, associé au chanvre pour fournir un nouveau matériau d’éco-construction. Sa prise ultrarapide le rend aussi très utile pour réparer les pistes d’aéroport, comme a pu le tester celui de Zürich récemment.

Circuits courts
L’usine de Saint-Égrève produit quant à elle du ciment artificiel, c’est-à-dire mélangé à de l’argile et aggloméré aux sables et granulats. “La géologie particulière de la carrière de Sassenage d’où il est extrait lui confère des propriétés intéressantes, notamment pour les travaux souterrains. C’est celui que nous avons ommercialisé pour le Lyon-Turin”, commente Pierre-Olivier Boyer. Saint-Égrève fournit aussi des ciments bas carbone, utilisés récemment pour la construction du site de la Chambre de métiers et de l’artisanat, par exemple. Des matériaux haut de gamme dont les acheteurs ont saisi tout l’intérêt : “La Région et le Département sont sensibles aux arguments écologiques : produire localement pour construire localement, renaturation de nos sites… Pour rester compétitifs, nous veillons aussi à la maîtrise des coûts par l’efficacité de nos process”, souligne Pierre-Olivier Boyer.
R. Gonzalez

Infos clés

  • Production de ciments artificiels et naturels, granulats et béton
  • Localisation : L’Isle-d’Abeau
  • Implantations : Saint-Égrève et Saint-Laurent-du-Pont
  • 800 personnes en Isère (2 500 en France)
  • CA 2015 : 2,5 Md€ (monde, 11 pays)

A savoir

  • Le groupe Vicat exploite aussi les Papeteries de Vizille qui emploient 150 personnes.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner