Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Innovation — Le 26 juillet 2021

Isorg lève 16 M€ pour élargir ses solutions à l’international

Quelques mois après avoir reçu la certification par le FBI de son détecteur d’empreintes digitales, Isorg vient de finaliser une nouvelle levée de fonds de 16 M€. Ce financement d’ampleur vise un développement à l’international de ses capteurs biométriques.

Capteur biométrique © Isorg

La spin-off du CEA-Liten, fondée à Grenoble en 2010, vient de finaliser sa troisième levée de fonds de 16 M€ en série C. Une opération qui a été réalisée auprès de ses investisseurs historiques (Bpifrance, New Science Venture, CEA Investment et le Groupe Sofimac) ainsi que de nouveaux entrants : Integrated Systems Development SA (Grec), les industriels japonais Sumitomo Chemical Co. Ltd et Mitsubishi Corporation ainsi que Financière Fonds Privés, un fonds regroupant cinq acteurs français. « L'arrivée de nouveaux investisseurs industriels aux côtés de nos partenaires historiques confirme notre ambition internationale, la force de notre modèle économique et la maturité de nos produits », commente Jean-Yves Gomez, PDG d’Isorg.

Une visée internationale pour une technologie biométrique disruptive

Développant une technologie unique de photodiodes organiques permettant de convertir un substrat (plastique, verre, substrat Cmos) en une surface de détection optique, la société compte utiliser ces fonds pour l’industrialiser dans son usine flambant neuve, ouverte il y a un an à Limoges. Mais pas que ! Un nouveau site industriel est en réflexion en Asie. « Nous prévoyons de déposer la certification FBI pour nos modules biométriques FAP20 à FAP60 concernant les applications de sécurité, d’accentuer leur miniaturisation, de concevoir un produit de reconnaissances des veines basé sur un capteur à la sensibilité proche de l’infrarouge… ». Comptant 70 salariés, Isorg a levé 48 M€ au total depuis 2014.

L. Marchandiau

Infos clés

  • Développement de capteurs biométriques
  • Siège et usine à Limoges, R&D principalement basée à Grenoble (46 personnes), unité de R&D à Bordeaux
  • 70 collaborateurs

A savoir

  • Le marché mondial des capteurs à photodiodes pourrait atteindre 867,7 M$ d’ici 2026, soit un taux de croissance annuel moyen de 7,7% de 2018 à 2026.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner