Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Services — Le 5 septembre 2019

Dolphin Integration prend un nouveau départ

Dolphin Integration déploie une stratégie de R&D et d’innovation ambitieuse pour répondre aux enjeux du semi-conducteur. Ses solutions ouvrent la voie à des performances énergétiques inégalées, clés pour les appareils électroniques du futur.

Philippe Berger et ses équipes ont investi de nouveaux locaux à Meylan © E. Tolwinska

La conception de puces microélectroniques présente de nombreux métiers dans sa chaîne de valeur. Au premier niveau se trouvent les fournisseurs de matériaux silicium comme Soitec. Vient ensuite celui des fondeurs, qui gravent les circuits intégrés sur le silicium. Puis les fournisseurs de blocs fonctionnels qui réduisent les temps et coûts de développement pour une application cible (smartphone, objets connectés, automobile…), tels Dolphin Integration. Dans un écosystème constitué de majors comme Intel, TSMC ou STMicroelectronics, l’entreprise meylanaise ressort comme un expert de son domaine. Avec 150 salariés et plus de 30 ans d’existence, Dolphin Integration offre à ses clients internationaux des blocs fonctionnels de puces et un savoir-faire unique permettant d’atteindre la meilleure efficience énergétique. La société conçoit en outre le design et la gestion de la production de puces spécifiques pour la Défense et l’aéronautique, en respectant les normes de ces secteurs.

Une route de croissance...

Suite à l’acquisition par Soitec et MBDA en août 2018, la société innove pour faciliter l’adoption du SOI aux secteurs des objets connectés, de l’automobile, de la 5G et de l’intelligence artificielle. Ces nouveaux marchés ont en effet besoin de s’appuyer sur les caractéristiques intrinsèques du matériau pour la faible consommation. C’est le sens de la coopération au long cours nouée avec Globalfoundries, l’une des plus importantes fonderies de semi-conducteurs en FD-SOI indépendante au monde. “Nous mettons au point une offre structurée autour des besoins applicatifs de nos clients en proposant un ensemble de solutions configurables. Cela permet de viser, dans notre domaine, une position de leader sur le SOI”, commente Philippe Berger, CEO de l’entreprise.
É. Ballery

Infos clés

  • Conception de circuits électroniques et d’IP semi-conducteurs
  • Meylan
  • Effectif : 150
  • Prévisionnel CA 2019-2020 (clos au 31 mars 2020) : environ 20 M€

A savoir

  • Philippe Berger a été appelé en janvier 2019 à la tête de la société pour piloter la stratégie de développement et la croissance des effectifs.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner