Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 8 février 2021

Aiova travaille sur les vaccins du futur

Grâce à sa plateforme ADN innovante, la start-up lancée fin 2019 ambitionne de révolutionner les vaccins. Centrée au départ sur les virus du sida et des grippes, elle a récemment réorienté sa solution vaccinale vers le virus responsable de la pandémie de la Covid-19.

© E. Tolwinska - Corinne Ronfort, présidente, Céline Massera, ingénieur R&D, et Yahia Chebloune, cofondateur d’Aivoa.

“Notre plate-forme de vaccins ADN a la capacité de s’adapter à différents virus et d’induire une réponse immunitaire protectrice forte et durable. Ces vaccins innovants stimulent les anticorps qui s’attaquent au virus. Ils activent aussi les cellules tueuses qui éliminent à leur tour les cellules infectées par le virus, et permettent de produire une immunité multisouches” explique Corinne Ronfort, sa présidente. Auparavant responsable d’une équipe de recherche à l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) de Lyon, elle a cofondé AIOVA avec Yahia Chebloune (CSO), directeur du laboratoire Pathogénèse et vaccinations lentivirales (laboratoire Paval de l’UGA/Inrae), inventeur de cette technologie vaccinale.

Des perspectives prometteuses

Après deux ans de maturation, la jeune biotech a suivi une période d’incubation au sein de la SATT Linksium, qui possède une participation dans son capital. La start-up s’est positionnée à cette étape sur des vaccins ADN protégeant des maladies émergentes ou sans solution vaccinale. AIOVA vient d’obtenir une première preuve de concept pour son approche vaccinale contre le virus du sida sur des modèles animaux et développe actuellement des prototypes contre la Covid avec des premiers essais précliniques in vivo. La société démarre une levée de fonds et souhaite nouer des partenariats avec des industriels intéressés par sa technologie. Son objectif est de franchir les étapes suivantes afin de proposer un candidat vaccin et passer aux phases cliniques sur l’homme d’ici 2023.
A. Zylberberg

Infos clés

  • R&D en biotechnologie
  • Bâtiment Nanobio à Saint-Martin-d’Hères
  • 3 personnes

A savoir

  • Les vaccins ADN sont des solutions simples, très stables, produites sans chaîne du froid et sans adjuvant.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner