Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 9 décembre 2020

Un premier tour de table de 11 M$ pour Antaios

La jeune pousse Antaios franchit une étape majeure. Elle a réalisé une première levée de fonds pour accélérer le développement de sa technologie de mémoire magnétique disruptive et nouer de nouveaux partenariats stratégiques.

Antaios a été fondée en 2017 par Jean-Pierre Nozières © F. Ardito

Concevoir une nouvelle génération de mémoire embarquée quasi universelle, capable d’être déployée dans presque toutes les puces électroniques ? Ce défi a été relevé par la société Antaios, fondée en 2017 par Jean-Pierre Nozières. “Nous sommes fiers d’avoir attiré une équipe d’investisseurs financiers et industriels de qualité qui nous apportent des moyens financiers, mais aussi une bonne connaissance de l’écosystème pour amener notre technologie jusqu’au marché ”, commente le PDG d’Antaios. Mené par Innovacom et Sofimac Innovation en collaboration avec Applied Venture, LLC (division de capital-risque d’Applied Materials), ce tour de table est complété par les apports de Bpifrance et de banques françaises.

Une technologie pionnière prometteuse

Issue de travaux de recherche du laboratoire Spintec (CEA, CNRS, UGA, G-INP), la mémoire non volatile SOT-MRAM (Spint-Orbit Torque Magnetic Random-Assess Memory) développée par Antaios est plus performante, moins énergivore et moins coûteuse que les mémoires présentes dans les systèmes embarqués et les processeurs qu’elle pourrait progressivement remplacer. Par ailleurs facile à déployer sur les lignes de fabrication MRAM existantes, elle est susceptible d’être rapidement mise en œuvre dans des applications mobiles, informatiques, IoT ou stockage de masse. La start-up qui codéveloppe ses mémoires avec l’équipementier Applied Materials a choisi de ne pas vendre elle-même des produits, mais d’offrir une solution clé en main à des partenaires industriels. Elle leur concède des licences dont elle percevra des redevances et des revenus provenant de prestations de service.
A. Zylberberg

Infos clés

  • Conception et développement de mémoires pour la microélectronique
  • Meylan
  • 14 personnes, dont 2 dans la Silicon Valley

A savoir

  • Antaios détient un portefeuille de six familles de brevets licenciés du CNRS et a déposé une quinzaine de brevets ces deux dernières années.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner