Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 10 juin 2022

Losonnante : l’écoute silencieuse à portée de bras

Proposer une diffusion sonore en toute discrétion, avec un dispositif d’écoute utilisant l’ostéophonie, une technologie que la start-up grenobloise Losonnante met à portée de coudes, à travers une solution novatrice visant principalement les musées, les lieux touristiques et culturels.

Olivier Lebas et Fabien Rolland, cofondateurs de Losonnante © J.-M. Blache

Focaliser toute son attention sans déranger les autres visiteurs à travers une écoute silencieuse utilisant la conduction osseuse… Ce procédé, appelé ostéophonie, est diffusé auprès des milieux de la culture par la start-up grenobloise Losonnante. « Nous sommes sur un marché de niche. Notre technologie, issue de plusieurs années de recherche au sein du laboratoire PACTE, une unité mixte de recherche du CNRS, de l’Université Grenoble Alpes et de Sciences Po Grenoble, permet de faire passer le son par les parties osseuses, en particulier les coudes et les poignets », souligne Olivier Lebas, CEO, et cofondateur avec Fabien Rolland de l’entreprise. « Il en résulte une expérience sonore hors du commun, ou le rapport aux sons s’avère différent, ressenti par l’ensemble du corps. C’est un moment d’écoute où l’on engage tout notre être ! »

© J.-M. Blache
© J.-M. Blache

 

Une technologie unique

Si les dispositifs d’écoute par ostéophonie ne sont pas nouveaux, celui de Losonnante se distingue par le fait qu’il peut être utilisé en extérieur. « Jusqu’à présent, les produits du marché fonctionnent parfaitement en intérieur, mais pas à l’air libre. Notre technologie, oui ! » Le dispositif se veut également autonome, car il peut être installé n’importe où de manière pérenne ou temporaire grâce à sa petite taille, un boîtier de 40 cm de large par 15 cm de profondeur, pesant 3 kg. Fondée le 15 mai 2021 et incubée à Linksium, la start-up a bénéficié de différents financements s’élevant à 160 k€ globalement pour développer son produit. Un produit disponible à la vente et à la location, dont se sont d’ores et déjà équipés plusieurs musées : ceux de Saint-Laurent-du-Pont, de Carnavalet ainsi que la Cité des Sciences, l’aquarium de Biarritz… La start-up prévoit un chiffre d’affaires de 180 k€ cette année et d’effectuer une levée de fonds d’ici deux ans pour s’étendre à l’international.

Laurent Marchandiau

Infos clés

Dispositif d’écoute par conduction osseuse

Grenoble

3 personnes

CA 2022 prévisionnel : 180 k€

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner