Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Aménagement — Le 25 septembre 2020

Une collecte participative pour l’Orangerie de Grenoble 

Patrimoine d’exception, l’Orangerie de Grenoble est au cœur d’un vaste projet de réhabilitation visant à la transformer en un lieu de vie, de culture et d’expériences. Pour restaurer ce bâtiment du XIXe siècle, une campagne de financement participatif a été lancée en septembre. 

orangerie de Grenoble
L'intérieur de l'Orangerie de Grenoble © Nadège Court Perrin

Bâtie en 1895, l’Orangerie de Grenoble, à deux pas du Jardin des plantes, doit son originalité à son style architectural mêlant pierre et ciment moulé, caractéristique des constructions de la fin du XIXe siècle. L’ornementation de sa façade, ses menuiseries métalliques aux profils cintrés, sa charpente métallique et sa verrière contribuent à son identité singulière. L’édifice abrite une vaste halle parée sur sa façade ouest de remarquables et monumentales portes vitrées qui nécessitent aujourd’hui d’importants travaux de restauration afin de leur redonner leur caractère exceptionnel. 

Au-delà, c’est un vaste projet de réhabilitation qui se dessine, porté par la Grande Saison, collectif d’acteurs locaux engagés dans le développement économique durable et solidaire du territoire. Le projet a été retenu, en 2017, par la Ville de Grenoble, dans le cadre d’un appel à projet visant à valoriser une partie de son patrimoine immobilier et à faire redécouvrir certains bâtiments aux Grenoblois, à travers de nouveaux usages. 

Façade extérieure de l'Orangerie de Grenoble © Nadège Court Perrin

L’Orangerie de Grenoble souhaite devenir un lieu de vie, de culture et d’expériences, ouvert à tous, au cœur de la ville. Une fois rénové, l’édifice offrira notamment à ses visiteurs une halle gourmande avec une dizaine de restaurateurs locaux, un atelier culinaire ouvert à la fois aux chefs et au grand public, un espace dédié à la mise en valeur et à la transmission de l'artisanat et une scène culturelle réversible. L’ouverture est prévue pour début 2022.

 

Si le projet est, en grande partie, financé en ce qui concerne l'aménagement intérieur grâce à des partenaires économiques et bancaires, les travaux de restauration du bâti et de la façade font l'objet d'une participation du service culturel et patrimonial du département. Mais les fonds ne sont pas suffisants. C’est pourquoi la Grande Saison a décidé de lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme Dartagnans, dédiée à la préservation du patrimoine. Objectif ? Récolter 25 000 €. La campagne de financement se termine le 10 octobre.

F. Combier

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner