Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Experts — Le 6 mars 2019

Des aides pour compenser les baisses de chiffre d’affaires

© AdobeStock

Depuis la fin de l’année 2018, le ministère de l’Économie a mis en place une batterie de mesures d’accompagnement pour les entreprises impactées par le mouvement des “gilets jaunes”. Les directions des Finances publiques sont ainsi chargées d’apprécier les demandes des entreprises présentant une défaillance de paiement imputable directement à ce mouvement. Parmi ces mesures, l’étalement de certaines échéances fiscales et sociales, mis en place pour le mois de décembre, est maintenu pour trois mois supplémentaires. Une mise en activité partielle peut aussi être demandée auprès de la Direccte, l’interlocuteur chargé par le ministère de l’Économie d’accueillir et orienter les entreprises vers ces mesures. “Certaines entreprises en Isère ont pu enregistrer une baisse de 20 à 30 % de leur chiffre d’affaires, expose Jacques Müller, directeur de l’unité départementale de la Direccte. Toutefois, un certain décalage persiste entre ce qu’on entend dire et le nombre de saisines enregistrées dans nos services. Au 1er février, 22 demandes de mise en activité partielle ont été déposées, dont 15 concernaient des commerces, pour un total de 331 salariés.” La Direccte a par ailleurs enregistré 31 demandes d’autorisation d’ouverture dominicale, destinées à compenser les pertes de chiffres d’affaires des semaines précédentes.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner