Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Innovation — Le 9 juillet 2021

Champiloop, lauréate ESS des Innotrophées

Champiloop a remporté, le 24 juin dernier, le Trophée Economie Sociale et Solidaire des Innotrophées, organisés par la CCI de Grenoble via son réseau Ecobiz.

Maxime Boniface et Hamid Sailani, fondateurs de Champiloop
Maxime Boniface et Hamid Sailani, fondateurs de Champiloop © Champiloop

Fondée en février 2021, Champiloop a réhabilité les Caves de la Frise, à Eybens. Prenant le relai d’une champignonnière associative installée depuis 2016, Hamid Sailani et Maxime Boniface, les fondateurs, ont souhaité professionnaliser l’activité, tout en misant sur l’écologie et les circuits-courts. Ainsi, pour produire leurs champignons, ils partent de la revalorisation des biodéchets locaux. Quant à la distribution, ils privilégient la vente directe aux particuliers, sur place ou via les AMAP et coopératives. Ils livrent également les restaurateurs et épiceries.

Le jury des Innotrophées a été séduit par le caractère novateur de la méthode de production et par l’attachement des fondateurs aux circuits courts pour la distribution.

Sélectionnée par le plan France Relance

Autre projet de la jeune pousse : la réhabilitation en champignonnière d’un parking de 960m² sur Saint-Martin-d’Hères, dans le quartier Renaudie-Champberton. Pour cette initiative, Champiloop a été lauréate, en mai dernier, de l’appel à projet Quartiers Fertiles du plan France Relance, en partenariat avec la ville de Saint-Martin-d’Hères. Pour mener à bien ce projet ambitieux, Hamid Sailani et Maxime Boniface ont lancé une campagne de financement participatif sur MiiMosa, plateforme spécialisée dans la transition agricole. Une campagne pour laquelle ils recherchent entre 10 et 25 k€ et qui prendra fin le 14 juillet. L’ouverture de cette deuxième champignonnière est prévue pour le printemps 2022.

Actuellement, Champiloop produit 400 kg de champignons chaque mois dans sa cave d’Eybens. Avec son site de Saint-Martin-d’Hères, elle vise une production totale de deux tonnes par mois. Elle compte créer deux emplois d’ici 2023.

F. Combier

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner