Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Management / Formation / RH — Le 7 février 2022

Reconversion professionnelle

© AdobeStock

L’état des lieux

En janvier 2021, un actif sur cinq était engagé dans un processus de reconversion professionnelle ! Ce chiffre a été révélé dans une étude menée auprès de 1 600 actifs français, servant à alimenter la 2e édition du Baromètre de la formation et de l’emploi de Centre Inffo, association sous tutelle du ministère du Travail. Notamment, les jeunes de 18 à 24 ans sont 34 % à s’engager dans cette démarche. Ce phénomène inédit est la conséquence des deux années de pandémie, qui ont paralysé plusieurs secteurs d’activité. Il résulte aussi de la mise en œuvre d’un nouveau dispositif, baptisé Transco, déployé en partenariat avec les partenaires sociaux. Il vise à soutenir la reconversion professionnelle des salariés dont l’emploi est menacé par la crise. Son objectif est de permettre, à l’issue d’un parcours de formation défini, qu’un salarié s’oriente vers un métier porteur dans le même bassin de vie, en évitant un licenciement. L’État finance tout ou partie du projet de reconversion en fonction de la taille de l’entreprise. Cette dernière est accompagnée par des acteurs du territoire, comme l’association Transition Pro en Isère. Une mesure d’urgence venue en complément de la loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Quid d’une reconversion via l’apprentissage ?

La réforme prévoyait une création de places supplémentaires dans les formations par apprentissage pour permettre à des jeunes, jusqu’à 30 ans, d’intégrer les cursus. Un dispositif de reconversion ou de promotion par l’alternance, baptisé Pro-A, devait également permettre aux salariés d’accéder à une formation qualifiante en alternance, tout en gardant leur contrat de travail et leur rémunération. « Nous constatons une réelle dynamique, surtout depuis la pandémie, auprès en particulier du public trentenaire. Mais il est encore trop tôt pour tirer un bilan de l’impact des reconversions professionnelles dans la participation globale à nos formations. Ce point pourra plutôt être évalué fin 2022 », souligne Géraldine Soto-Giroud, directrice de CCI Formation. De plus en plus sollicités, l’IMT et CCI Formation travaillent toutefois sur une offre commune afin de faciliter le parcours de reconversion professionnelle. Mais une interrogation subsiste : que faire des étudiants de 1re ou 2e année qui redoublent, émettent le souhait de se réorienter ou simplement de changer de voie ? « Comment gérer ces reconversions parfois lourdes ? interroge Thomas Viron, directeur de l’IMT. Il est indispensable de travailler en amont le parcours pédagogique et professionnel des jeunes, afin d’éviter que la situation ne se développe trop massivement. »

Un manque de formations pour répondre aux grandes transitions

Une autre question soulevée de façon récurrente, dont l’urgence se trouve renforcée par l’accélération des mutations : l’offre de formation jugée insuffisante dans les transitions écologique et numérique. Or, ces secteurs recherchent massivement des talents. Le Campus numérique in the Alps est venu compléter les formations existantes afin de pouvoir répondre à la demande toujours plus grande des entreprises du territoire. Dès 2016, il s’est fixé l’objectif de former, entre autres, « des demandeurs d’emploi ou en reconversion au métier de développeur web et informatique », présente Raphaël Loyet, directeur pédagogique de la structure. Avec des promotions de 12 à 15 personnes et une formation de niveau bac +2 sur 18 mois, dont 12 en entreprise, l’organisme ne désemplit pas et pourrait même doubler l’effectif de ses promotions. En France, seulement 25 % des offres étaient pourvues en 2021 dans le numérique, selon les chiffres de Pôle emploi, « pour cause de manque de candidats ou de professionnels qualifiés ». Des métiers pourtant accessibles à tous les niveaux.

R. Charbonnier et E. Ballery

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner