Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 11 juillet 2022

Diamsens : du diamant pour contrôler la qualité des eaux

La start-up Diamsens mise sur le diamant synthétique pour proposer des capteurs de surveillance de la qualité de l’eau plus durables, moins chers à l’entretien et sans compromis sur les performances. Ils sont destinés entre autres aux piscines, aux stations d’épuration et à l’agriculture.

© J.-M. Blache

Le marché mondial de la surveillance de l’eau avoisine un milliard d’euros de chiffre d’affaires et progresse de 8 % par an. Un contexte porteur pour Diamsens, créée en avril 2022, qui commercialisera l’année prochaine des capteurs bien supérieurs aux produits actuels : « Ces derniers supportent mal leur immersion continue, explique Éric Gouze, directeur général. Ils s’encrassent, il faut régulièrement les nettoyer, les recalibrer, voire changer la tête de mesure. De plus, leur durée de vie plafonne à deux ou trois ans. »

Des capteurs qui s’auto-nettoient

Diamsens devrait faire mieux sur tous les tableaux. Ses capteurs sont dotés d’un système d’auto-nettoyage qui allège radicalement la maintenance. Les nanocristaux de diamant de leur surface sensible ont une meilleure tenue dans le temps et affichent d’excellentes performances de mesure. Ils sont économiquement compétitifs, grâce à un procédé de fabrication rapide et sobre en énergie. La société cible le marché des piscines privées et publiques, notamment pour le suivi du chlore. Elle démarche aussi les stations d’épuration, qui contrôlent attentivement l’eau qu’elles rejettent dans le milieu naturel. Enfin, elle prospecte l’agriculture (dosage des engrais), l’aquaculture (surveillance des bassins) et l’élevage, pour le suivi de l’eau potable des troupeaux. La start-up a été créée par Éric Gouze et Yves Bigay, tous deux issus du CEA, et par Farhad Abedini, ancien directeur du département conception d’Ethera. Aujourd’hui hébergée au Tarmac à Inovallée, elle devra s’installer dans de nouveaux locaux pour lancer la production en volume de ses nanocristaux de diamant. Le tout, idéalement, financé par une première levée de fonds.

B. Playoust

Infos clés

Contrôle de la qualité de l’eau

Création : avril 2022

Meylan

Trois fondateurs

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner