Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 1 octobre 2019

Vulkam révolutionne les alliages métalliques

À peine deux ans après sa création, la start-up martinéroise Vulkam, récompensée par un Innotrophée, est en cours de levée de fonds, afin d’industrialiser un nouveau type de matériaux aux propriétés atypiques.

Sébastien Gravier, fondateur de Vulkam
Sébastien Gravier et Alexis Lenain, dirigeants d’une société en fort développement © E. Tolwinska

Vulkam fait partie des 15 nominées au Trophée start-up Présences 2019. C'est à vous de voter ! 

À la croisée des chemins entre l’injection plastique et la micromécanique, la start-up DeepTech Vulkam révolutionne le secteur avec ses métaux amorphes aux propriétés inédites. Issus de plus de 30 ans de recherche au sein du laboratoire Simap (Science et ingénierie des matériaux et procédés), “ils offrent deux fois plus de résistance mécanique, permettent une miniaturisation plus poussée et une malléabilité similaire à celle du plastique”, souligne Sébastien Gravier, président et cofondateur de Vulkam. Et pour cause ! “À la différence des matériaux métalliques qui présentent une structure organisée de manière cristalline induisant leurs propriétés, les métaux amorphes disposent d’un agencement désorganisé, changeant ainsi fondamentalement leurs caractéristiques intrinsèques.”

Atteindre 20 M€ d’ici cinq ans

Une double innovation à la fois sur les métaux et le développement de nouveaux procédés de fabrication qui réussit à la jeune pousse. Fondée en décembre 2017, incubée à la SATT Linksium, la société est passée de 0 à 15 collaborateurs et est en cours de levée de fonds. “Avec cette opération, nous allons créer notre chaîne de production pilote sur le campus de l’UGA.” La start-up commercialise déjà des pièces métalliques miniatures à destination des marchés de l’horlogerie, du médical, mais pas que ! “Ces matériaux intéressent également le secteur aérospatial. Ils sont deux fois plus résistants, ce qui permet de diviser par deux la taille des pièces produites et d’alléger leur masse de 30 %.” Après avoir réalisé un chiffre d’affaires de 150 k€ en 2018, Vulkam vise 20 M€ d’ici cinq ans.
L. Marchandiau

Infos clés

  • Fabrication de pièces miniatures en métaux amorphes
  • Saint-Martin-d’Hères 20 M€ estimé d’ici 2024
  • 15 personnes d’ici fin 2019
  • CA : 150 k€ en 2018

A savoir

  • Afin de financer le développement de son procédé, Vulkam a investi 500 k€ venant de fonds propres, de concours, d’aides variées (dont celle du Réseau Entreprendre Isère) et de prêts bancaires.
  • Vulkam a été lauréat des Innotrophées 2019

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner