Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 24 octobre 2019

Grapheal invente le pansement actif intelligent

Essaimée de l’institut Néel, la start-up a réussi à concevoir un pansement souple révolutionnaire, dont le capteur intégré permet un suivi à distance de la cicatrisation des plaies chroniques complexes. Une avancée prometteuse pour de nombreux patients, notamment pour les diabétiques et les personnes âgées.

Vincent Bouchiat, président fondateur de Grapheal
Vincent Bouchiat, président fondateur de Grapheal © J.-M. Blache

Grapheal fait partie des 15 nominées au Trophée start-up Présences 2019. A vous de voter pour élire votre start-up préférée ! 

Créée mi-2019 par Vincent Bouchiat, expert en nanomatériaux, précédemment directeur de recherche au CNRS, et Antoine Bourrier, spécialiste en biophysique et biotechs, Grapheal a mis au point un pansement qui se place comme une peau souple et transparente sur les plaies. L’usage du graphène, nanomatériau biocompatible, accélère leur cicatrisation et signale leur état à distance. Muni d’un biocapteur autonome, le pansement transmet en effet des données sur l’évolution biologique des plaies, leur cicatrisation, et alerte aux premiers signes d’infection. “Disponibles sur une appli smartphone spécifique, ces informations permettent aux soignants d’anticiper des risques infectieux ou des dégradations, comme des susceptibilités d’évolution vers une nécrose”, explique Vincent Bouchiat.

Une réponse thérapeutique à potentiel

C’est en cherchant à produire des couches très fines de graphène que l’équipe de Grapheal a progressivement découvert les capacités de ce nanomatériau sur polymère souple à devenir un substrat actif, apte à mesurer les processus de cicatrisation et restaurer le tissu cutané. Après une période d’incubation dans la SATT Linksium, la start-up a validé des études précliniques*. Elle lance une première levée de fonds pour financer ses premiers essais cliniques sur des patients.

A. Zylberberg

*Portées par des laboratoires CNRS et Inserm rattachés aux CHU de Grenoble, Lyon et Montpellier

Infos clés

  • Fabrication/commercialisation de dispositifs médicaux et capteurs embarqués
  • Grenoble
  • 4 personnes

A savoir

  • Vincent Bouchiat : "C’est la première fois que le graphène trouve une application dans la santé ! Notre invention brevetée devrait contribuer à mieux soigner les nombreux patients âgés ou diabétiques traités pour des ulcères aux pieds qui dégénèrent.”
  • Grapheal a été lauréat, en juin dernier, des Innotrophées, prix organisé par la CCI de Grenoble, dans la catégorie "start-up" ; elle a également remporté le troisième prix du concours national EDF Pulse pour son innovation.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner