Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 6 décembre 2019

La Région investit 100 M€ dans les technologies du CEA

Après l’État en mars dernier dans le cadre du plan Nano 2022, la Région confirme un fort soutien à la recherche technologique grenobloise. La venue du président Laurent Wauquiez au CEA, en octobre dernier, a ainsi été l’occasion de réaffirmer le partenariat avec le centre de recherche pour un montant de près de 100 M€ jusqu’en 2022.

© E. Ballery

Premier acte de la visite de Laurent Wauquiez au CEA, en octobre dernier : l’inauguration d’un scanner de lithographie optique 300 mm, un équipement stratégique financé à hauteur de 18 M€ par la Région. “Ce scanner a été l’acte fondateur de la relance en France d’une fabrication autonome des puces et circuits nanoélectroniques en 300 mm. La Région a été le premier acteur à confirmer son appui”, a rappelé Jean Therme, directeur délégué aux énergies renouvelables du CEA. Second acte : l’annonce d’un financement du CEA pour un total de 50 M€ dans le cadre du plan Nano 2022. Il permettra au CEA de compléter les investissements, la R&D, la préindustrialisation et industrialisation 300 mm du Leti, et de répondre aux applications les plus avancées dans les domaines de l’intelligence artificielle, des systèmes cyberphysiques, de la 5G… “Le CEA, le Fraunhofer en Allemagne et l’Imec en Belgique sont les seuls centres de recherche en Europe au meilleur niveau mondial dans ce domaine. Le CEA se situe en amont de l’industrie des nanotechnologies, un secteur clé qui compte 22 500 emplois en Auvergne- Rhône-Alpes et alimente en innovation beaucoup d’autres filières industrielles”, a déclaré le président de Région. Troisième acte : l’approbation d’un cofinancement de la plate-forme “Stock ENR” du CEA, centre de recherche de référence pour le stockage de l’énergie sous forme d’hydrogène, pour un montant de 25 M€. Une filière dont 80 % des acteurs sont localisés en Auvergne-Rhône-Alpes. Les travaux menés par la plateforme seront essentiels au déploiement massif des énergies renouvelables. Enfin, le Conseil régional investit 14 M€ dans le cadre du plan État-Région, avec la Métropole de Grenoble, pour créer une plate-forme expérimentale renforçant les liens entre recherche, innovation et entreprises. Elle vise à diffuser les technologies en direction des grandes filières industrielles et des tissus économiques local et régional.
É. Ballery

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner